BALANITE DE ZOON : une rougeur du gland

Balanite de Zoon

Rougeur du gland bénigne à plasmocytes, décrite par le Dr Zoon en 1952

Fait partie des rougeurs du gland qui résistent aux traitements locaux (antifongiques, corticoides… )

Exclusivement homme non circoncis à partir de 40 ans.

Cause inconnue, sorte d’auto inflammation sous un prépuce recouvrant.

Signes cliniques

Plaque rouge du gland, lisse, brillante et humide « comme un vernis en train de sécher » avec image en miroir sur le prépuce, localisée, bien délimitée,

Plaque stable et fixe.

Examens complémentaires

Histologie par biopsie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau ou de muqueuse sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope)

Traitement

Circoncision curative et préventive

circoncision
La circoncision est le traitement de la balanite de Zoon

Les traitements locaux sont souvent inefficaces

Toilette douce

Posez une question au dermatologue