BOUTONS QUI GRATTENT SUR LES BRAS : démangeaison et bouton du bras

Bouton qui gratte sur le bras

Il est fréquent de voir apparaitre des boutons qui démangent sur le bras

La consultation du médecin est indispensable afin d’obtenir un diagnostic précis.

Le médecin envisagera les différents diagnostics en cas de boutons qui démangent sur le bras

On peut citer parmi ceux-ci :

La kératose pilaire

La kératose pilaire est une pathologie fréquente sur le bras, donnant des petits boutons qui peuvent démanger

plaques rouges qui démangent
Keratose pilaire, boutons sur le bras

Les molluscums contagiosum

De petites tuméfactions d’origine virale, souvent posées sur les plaques d’eczema

Molluscum
Mollusca contagiosa : les molluscum contagiosum se présentent comme de petites tuméfactions ombiliquées

Voir l’article consacré aux molluscums contagiosums

L’impetigo

Une infection à streptocoque ou staphylocoque sur la peau, fréquente chez l’enfant

Impetigo
Impetigo croûteux à type de pyodermite

Voir l’article consacré à l’impetigo

Dermatite atopique

La dermatite atopique touche surtout les enfants ou les jeunes adultes, et peut donner des boutons du bras qui démangent

Dermatite atopique
Eczema atopique des coudes

Voir l’article sur la dermatite atopique

Prurigo

Le prurigo est caractérisé par des boutons qui démangent beaucoup, souvent regroupés sur les bras et le haut du dos

Voir l’article sur le prurigo

Folliculite

La folliculite est une infection des poils du bras, donnant des boutons qui peuvent démanger. L’infection est souvent bactérienne mais elle peut aussi être mycosique

Voir l’article sur la folliculite

  • Pityriasis rosé de Gibert

Le pityrasis rosé est caractérisé par une plaque initale puis une efflorescence de boutons qui peuvent démanger

pityriasis rosé
Pityriasis rosé : le médaillon initial

  • Urticaire

L’urticaire a la forme de piqures d’orties et démange beaucoup

urticaire
Urticaire

Lorsque le diagnostic sera posé, le médecin vous proposera un traitement adapté à suivre attentivement.

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)