BOUTONS CUIR CHEVELU : des boutons dans les cheveux

Boutons dans les cheveux

Il est fréquent de voir apparaitre des boutons dans les cheveux. Ce sont souvent des boutons contenant du pus et ils peuvent faire tomber les cheveux parfois. Ils peuvent être douloureux, démanger…

SE DEBARRASSER DU STAPHYLOCOQUE : soigner le staphylocoque doré

Soigner et se débarrasser du staphylocoque doré

Le staphylocoque doré colonise la peau le plus souvent par l’intermédiaire des doigts et des vêtements, à partir d’un gîte souvent périorificiel (narines+++, anus, oreilles… ). Un portage chronique staphylococcique au niveau de ces gîtes est souvent en cause dans les formes récidivantes de pathologies cutanées à satphylocoque. En réduisant le portage chronique narinaire de staphyocoque doré, on dimine le portage chronique sur la peau et donc le nombre d’infections à staphylocoque doré.

SOIGNER UN KYSTE INFECTE : le kyste enflammé et infecté

Soigner un kyste infecté

Le kyste épidermoide ou  kyste sébacé est une tumeur bénigne très fréquente de la peau, constitué d’une poche ou enveloppe, souvent très bien délimitée, tapissée sur sa face interne d’un épithélium, et contenant du sébum (substance blanche et ayant une odeur caractéristique)

Lepre

Interview du Dr Pierre BOBIN

1/ Quelle est l’épidémiologie de la lèpre dans le monde ?

Dr Pierre Bobin :

– Au début de l’an 2 000, la situation était la suivante :

PANARIS DU DOIGT OU DU PIED : soigner un panari (doigt ou orteil)

Soigner un panaris du doigt ou du pied (orteil)

Le panari est une infection bactérienne du doigt, siégeant généralement sur le pourtour de l’ongle. Très douloureux, il doit être pris en charge médicalement voire chirurgicalement en l’absence d’amélioration des symptomes sous traitement médical. En effet il peut se compliquer d’infections profondes (ostéo arthrite, phlegmon des gaines tendineuses… ). Il s’agit donc d’une urgence qui nécessite une consultation dans les 48 heures suivant son apparition.

MALADIE DE LYME : causes, symptomes, prise de sang et traitement du Lyme

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une infection à bactérie de type Borrelia, contractée le plus souvent par une piqure de tique.
Elle se déclenche le plus souvent par une rougeur qui s’étend dans les premières semaines après la morsure de tique et elle se traite alors par antibiotiques.
Il est important de bien soigner la maladie de Lyme car elle peut sinon se chroniciser et provoquer des troubles des organes (coeur, nerfs…)

FOLLICULITE : soigner et se débarrasser de la folliculite

Folliculite

Une folliculite est une inflammation superficielle du poil, appelé follicule pileux. Elle est le plus souvent infectieuse et les germes les plus fréquemment en cause sont les bactéries (folliculite bactérienne) et les champignons (folliculite mycosique)
La folliculite peut toucher de nombreuses zones riches en poils (cuisses, torse, barbe, dos, fesses…) et elle a tendance à récidiver en cas de facteurs favorisants (frottement, transpiration, rasage ou épilation…). Le traitement de la folliculite est souvent à base d’antibiotiques.

IMPETIGO : soigner l’impétigo de l’enfant

Impetigo

L’impetigo est une infection à bactéries de type streptocoque ou staphylocoque au niveau de la peau. Cette bactérie s’introduit dans la peau grâce à « une porte d’entrée » : piqûre d’insecte, eczéma, égratignure… Elle donne une éruption de croutes jaunes un peu comme du miel cristallisé, plus rarement de bulles à contenu jaune purulent, souvent autour de la bouche des enfants car les narines sont une zone de portage du staphylocoque. Lorsque l’enfant se gratte, de nouveaux boutons apparaissent ailleurs : l’impétigo est très contagieux. Il évolue souvent rapidement, donnant de nouvelles lésions chaque jour et dépassant rapidement sa zone de départ. Il est important de traiter l’impetigo non seulement en raison de son caractère évolutif et contagieux pour les autres, mais aussi en raison des complications infectieuses locales et générales. Son traitement requiert l’emploi d’antibiotiques.

ERYSIPELE : erysipele ou eresipele

Erysipele

Erysipèlede la jambe (infection à bactéries)
Erysipèle de la jambe (infection à bactéries)

L’ erysipele, qu’est-ce que c’est?

L’’érysipèle est une infection de la partie profonde de la peau (dermo-hypodermite aigue), succédant souvent à une piqûre, une fissuration de la peau à proximité (mycose entre les orteils), due le plus souvent au streptocoque ß-hémolytique de groupe A. L’erysipele est fréquente au niveau des jambes, mais peut se voir sur le visage par exemple.

KYSTE PILONIDAL : le sinus pilonidal, une boule rouge du bas du dos (entre fesses)

Kyste pilonidal

Le kyste pilonidal est une infection causée par un poil incarné de la région sacro-coccygienne (comprenant la peau en regard du coccyx et du sacrum, soit la zone située tout en bas du dos et entre les fesses). On remplace souvent le terme kyste par sinus pilonidal car l’infection du kyste part d’un granulome à corps étranger sur le poil, qui dégénère en kyste secondairement. Le terme « pilonidal » vient du latin pilus, poil et nidus, nid. Le kyste pilonidal touche surtout des hommes jeunes et poilus, le plus souvent blancs. Il atteint 1% de la population masculine et peut concerner beaucoup plus rarement les femmes puisqu’il ne touche que 0,1% de la population féminine.  Il est un véritable problème de santé publique car l’épisode inflammatoire et infecté du début tend à évoluer en surinfections successives responsables de fistules pouvant atteindre le rectum. Le traitement est chirurgical.

Actinomycose

Actinomycose

Signes de la maladie

Infection de la face, par des saprophytes de la cavité buccale (fistule dentaire… )
Nodules voire placards sous-cutanés collés au plan profond osseux de la face, puis fistulisation à la peau, écoulement sanglant et purulent contenant souvent des grains jaunes caractéristiques.