SOIGNER UN COUP DE SOLEIL : que faire en cas de coup de soleil?

Soigner un coup de soleil

Le coup de soleil est une véritable brûlure de la peau par le soleil. Il se caractérise par une rougeur et une douleur de la peau délimitée par les zones exposées au soleil sans protection. Que faire en cas de coup de soleil? :

CREME SOLAIRE ET CANCER DE LA PEAU : la crème solaire protège-t-elle du cancer cutané?

La crème solaire protège-t-elle du cancer de la peau?

Il faut appliquer de grandes quantités de creme solaire pour se protéger du cancer de la peau

L’interrogation d’un patient m’a interpelé : « dites docteur, c’est vrai que la creme solaire augmente le risque de cancer de la peau? ». J’ai décidé de me pencher sur le sujet…

CAPITAL SOLEIL : qu’est-ce que c’est?

Capital soleil

Peau abimée par le soleil
Peau abimée par le soleil

Le capital soleil est une notion un peu abstraite qui tente d’imager la quantité de rayons ultra-violets que la peau peut recevoir sans trop de dégâts (vieillissement prématuré, cancer de la peau… ).

URTICAIRE SOLAIRE : l’urticaire au soleil

Urticaire solaire

L’urticaire solaire provoque une éruption de boutons gonflés rosés qui démangent (urticaire) dès les premières minutes (dans la demi heure) qui suit une exposition au soleil, contrairement à la lucite qui survient généralement dans les 12 à 78 heures après le soleil

PHOTO SENSIBILISATION : allergie au soleil par un produit photosensibilisant

Photosensibilisation = produit photosensibilisant + soleil

Allergie solaire due a un medicament
Allergie solaire due a un medicament

La photosensibilisation résulte de la conjonction d’une substance photosensibilisante (par application sur la peau = photosensibilisation externe ou par ingestion par voie orale = photosensibilisation interne) et du soleil

PHOTOSENSIBILISANT : produits photosensibilisants de contact avec la peau

Photosensibilisants de contact

Allergie solaire à un médicament
Allergie solaire à un photosensibilisant

Un produit photosensibilisant rend la peau plus sensible au soleil, provoquant sur la peau exposée au soleil des rougeurs, boutons, démangeaisons… : l’éruption apparaît après les expositions solaires et les boutons tendent à disparaître en hiver.

MEDICAMENTS PHOTOSENSIBILISANTS

Médicament photosensibilisant

Allergie solaire à un médicament
Allergie solaire à un médicament

Un médicament photosensibilisant rend la peau plus sensible au soleil, provoquant sur la peau exposée au soleil des rougeurs, boutons, démangeaisons… : l’éruption apparaît après les expositions solaires et les boutons tendent à disparaître en hiver. Ainsi, habituellement, seuls le visage, le décolleté, la nuque, le dos des mains et les avant-bras sont atteints, sauf en cas d’exposition à la plage par exemple.

ALLERGIE AU SOLEIL : allergie de peau et boutons au soleil (visage, bras, décolleté… )

Allergie de la peau au soleil

Il existe de nombreuses réactions possibles de la peau au soleil, appelées couramment « allergie au soleil ». Elles sont souvent caractéristiques par la disposition des boutons, plaques, rougeurs… dans les zones exposées au soleil

RISQUES DES CREMES SOLAIRES : danger à utiliser une crème solaire?

Dangers et risques des crèmes solaires ?

Un certain nombre de reproches sont régulièrement faits à l’encontre des produits de protection solaire : allergie, rôle de perturbateur endocrinien, augmentation du risque de cancer de la peau en mettant des cremes solaires?… Essayons de démêler le vrai du faux aux yeux de la science

LUPUS : symptomes du lupus

Lupus

Le lupus est une maladie auto immune (dans laquelle des cellules et anticorps du système immunitaire sensé nous protéger, se tournent contre nos propres cellules) pouvant toucher la peau et les cheveux (lupus cutané), donnant des plaques, notamment sur les zones exposées au soleil, des zones sans cheveux… et les organes profonds (lupus systémique) : coeur, reins, articulations…

LUCITE POLYMORPHE : la lucite polymorphe

Lucite polymorphe

Atteinte des bras dans une lucite
Atteinte des bras dans une lucite

La lucite polymorphe est une allergie au soleil (sensibilité aux UV) sans cause connue. Elle touche des adultes jeunes sans prédominance de sexe et apparaît le lendemain d’une exposition solaire modérée et elle perdure généralement du début du printemps jusqu’à l’automne, contrairement à la lucite estivale bénigne qui guérit durant l’été.

QUELLE CREME SOLAIRE CHOISIR ? comment choisir sa crème solaire?

Choisir une crème solaire : laquelle choisir? Comment choisir?

Comment choisir sa creme solaire

Introduction :

Les effets négatifs du soleil sur la peau sont nombreux et beaucoup de ces manifestations solaires pourraient etre evitées si la peau etait correctement protegee du soleil (voir les conseils de protection solaire).

CANCER DE LA PEAU : les cancers de la peau

Cancer de la peau

Le cancer de la peau est le cancer humain le plus fréquent. Il n’y a pas un mais des cancers de la peau dont les plus fréquents sont les carcinomes (formés au dépens des kératinocytes, les cellules cutanées), ayant souvent l’allure d’un simple bouton qui pousse, et les mélanomes, (constitués de mélanocytes cancéreux, les cellules pigmentaires de la peau) et ressemblant à des grains de beauté. Leur malignité dépend beaucoup de leur nature (les carcinomes basocellulaires sont généralement les moins agressifs et donnant exceptionnellement des métastases alors que les mélanomes sont beaucoup plus pourvoyeurs de métastases) et du stade auquel ils sont découverts. Comme souvent en cancérologie, le dépistage et la prévention sont donc prépondérants, notamment par la protection solaire. Le traitement du cancer de la peau passe le plus souvent par son ablation chirurgicale, parfois suivie de traitements complémentaires (chimiothérapie, biothérapie, radiothérapie…)

KERATOSE ACTINIQUE : croutes sur le visage, le cuir chevelu, les mains…

Kératose actinique

Kératoses actiniques de la main
Kératoses actiniques de la main

Les kératoses actiniques sont des taches rouges persistantes, rugueuses ou crouteuses, prédominant sur le visage et les mains. Il s’agit de lésions précancéreuses (ou cancéreuses débutantes : carcinomes). On considère qu’il s’agit de la forme la plus précoce du carcinome épidermoide