NDE, EMI : Near Death Experience ou Expérience de Mort Imminente

NDE, Near Death Experience

Une de mes patientes de longue date (je la connais depuis presque 20 ans) m’a dit avoir fait une NDE (Near Death Experience) ou EMI (Expérience de Mort Imminente) en français. C’est la première fois que je constate un si profond changement positif dans l’équilibre psychologique d’un patient. Elle qui était plutôt anxieuse et réservée, est devenue expansive, joyeuse, et se dit libérée de toute peur -notamment de la mort- et de toute angoisse existentielle. Une si profonde transformation m’a interloqué et j’ai décidé de voir ce que la littérature scientifique nous apporte sur le sujet…

DERMATILLOMANIE : se gratter, triturer et toucher peau et boutons tout le temps

La dermatillomanie

Acné légère du menton, excoriée et manipulée, engendrant des plaies et des croutes

La dermatillomanie (triturage pathologique de la peau) est caractérisée par le fait de se triturer la peau de manière répétitive aboutissant à des lésions cutanées et des tentatives répétées de diminuer ou arrêter de s’excorier. C’est un comportement répétitif centré sur le corps (CRCC) qui n’est pas déclenché par des obsessions ou des préoccupations; cependant ils peuvent être précédés ou accompagnés par différents états émotionnels, comme des sentiments d’anxiété ou d’ennui. Ils peuvent aussi être précédés par une sensation accrue de tension ou conduire à une gratification, du plaisir ou une sensation de soulagement quand la peau est excoriée. Les sujets souffrant de ce trouble peuvent avoir plus ou moins conscience de la survenue du comportement lorsqu’ils l’initient avec, pour certains, une attention plus focalisée sur le comportement (précédé de tension et suivi de soulagement), alors que, pour d’autres, il s’agit d’un comportement beaucoup plus automatique (les comportements semblant survenir sans qu’ils en aient pleinement conscience).

PHOBIE : peur de l’avion, du sang, des araignées, des insectes, des piqures…

Phobie

La phobie est une anxiété à l’exposition d’un objet, d’une situation spécifique (être en société)…

Phobie des piqures

Article rédigé avec le DSM

AGORAPHOBIE : qu’est-ce que l’agoraphobie

Agoraphobie

L’Agoraphobie est une anxiété liée à, ou un évitement d’endroits ou de situations, d’où il pourrait être difficile (ou gênant) de s’échapper ou dans lesquels aucun secours ne serait disponible en cas d’Attaque de panique ou de symptômes à type de panique.

ETRE EN PANIQUE : attaque de panique ou crise de nerfs

Attaque de panique

Une Attaque de panique est une période bien délimitée marquée par l’occurrence soudaine d’une appréhension intense, d’une peur ou d’une terreur souvent associée à des sensations de catastrophe imminente. Durant ces attaques sont présents des symptômes tels que des sensations de « souffle coupé », des palpitations, des douleurs ou une gêne thoracique, des sensations d’étranglement ou des impressions
d’étouffement et la peur de devenir « fou » ou de perdre le contrôle de soi.

« MAUVAISES PENSEES », « PENSEES AUTOMATIQUES » : les croyances irrationnelles

Les « mauvaises pensées » ou croyances irrationnelles les plus fréquentes

Mauvaises pensées récurrentes ou croyances irrationnelles

Qu’est-ce qu’une croyance irrationnelle?

Nous sommes sensés avoir une vision rationnelle de
– nous meme : je suis une personne ayant des compétences et il y a des choses que je fais moins bien,
– du monde : le monde présente des dangers mais est relativement sécuritaire notamment dans les pays industrialisés où les guerres sont rares et ne se sont pas produites depuis plusieurs décennies
– et des autres : les gens peuvent être bienveillants, neutres ou malveillants…

BIPOLAIRE : la personne bipolaire

La personne bipolaire

Bipolaire

Article rédigé d’après le DSM

Les Troubles de l’humeur sont des troubles dont la caractéristique principale est une perturbation de l’humeur. L’épisode de dépression peut être accompagné ou associé à un épisode maniaque ou hypomaniaque (trouble bipolaire)

DEPRESSION : la dépression ou déprime

La dépression nerveuse

Je déprime..

Article rédigé d’après le DSM

Les Troubles de l’humeur sont des troubles dont la caractéristique principale est une perturbation de l’humeur. L’épisode de dépression peut être accompagné ou associé à un épisode maniaque ou hypomaniaque (on parle alors de trouble bipolaire)

RAPPORTS SEXUELS DOULOUREUX : quand le sexe et la pénétration font mal

J’ai mal pendant les rapports sexuels

Problemes de sexe

Article rédigé d’après le DSM

PCP, KETAMINE… : dangers des produits à base de phencyclidine

Problèmes liés à la phencyclidine (PCP)

Ketamine

Article rédigé avec le DSM

CODEINE, MORPHINE, HEROINE… : dangers des opiacés

Problèmes liés aux opiacés (codeine, morphine, heroine…)

Les opiacés sont dérivés de l’opium et de la morphine contenus dans le pavot

Article rédigé avec le DSM

MOINS ENVIE DE FAIRE L’AMOUR : baisse du désir et dégout du sexe

Moins envie de sexe, voire dégout du sexe

Problemes de sexe

Article rédigé d’après le DSM

TABAC, CIGARETTE, NICOTINE, FUMER : dangers du tabac

Problèmes liés à la nicotine

Composition de la fumée de cigarette

Article rédigé avec le DSM

SNIFFER DE LA COLLE, DE L’ESSENCE DANS UN SAC… : dangers des solvants volatils

Problèmes liés aux solvants volatils

Sniffer de la colle est très dangereux

Article rédigé avec le DSM

LSD, ECSTASY, ACIDE, CHAMPIGNONS (PSILO) : dangers des hallucinogènes

LSD, ecstasy, acide, champignons hallucinogènes (psilo) : dangers des hallucinogènes

Champignons hallucinogenes « qui font rire » et pleurer…

Article rédigé avec le DSM

« MARIJUANA », « GANJA », « H » ou « HASCHICH », « BEUH » : dangers du cannabis

Problèmes liés au cannabis

Feuille de cannabis

Article rédigé avec le DSM

« AMPHET », « MET », « SPEED », ‘ICE » : dangers et problèmes liés à l’amphetamine

Problèmes liés à l’amphetamine

amphetamine

Article rédigé avec le DSM

ALCOOL : abus, dépendance, dangers et problèmes liés à l’alcool

Problèmes liés à l’alcool

Alcool

Article rédigé avec le DSM

ANOREXIE : l’anorexie mentale et l’anorexique

ANOREXIE : l’anorexie mentale

Anorexie : une préoccupation excessive de son poids et de ses formes

Article rédigé d’après le DSM

Diagnostic

Les caractéristiques essentielles de l’Anorexie mentale (Anorexia nervosa) sont les suivantes :

S’ARRACHER LES CHEVEUX : l’envie irrésistible de s’arracher des poils, trichotillomanie

S’ARRACHER LES CHEVEUX OU LES POILS : besoin irresistible de s’arracher les cheveux, les poils des sourcils…

Trichotillomanie

Article rédigé d’après le DSM

DEPENDANTE ET SOUMISE : elle ne sait pas se débrouiller seule, la personnalité dépendante

PERSONNE DEPENDANTE : elle a besoin d’être constamment aidée et rassurée, la personnalité dépendante

La personnalité dépendante est caractérisée par un comportement soumis et « collant » lié à un besoin excessif d’être pris en charge.

PERFECTIONNISTE : elle veut tout controler, la personnalité obsessionnelle

Perfectionniste, qui veut tout contrôler : la personnalité obsessionnelle compulsive

La personnalité obsessionnelle compulsive est caractérisée par une préoccupation par l’ordre, la perfection et le contrôle.

PEUR DU RIDICULE : peur du jugement des autres, timide, la personnalité évitante

PEUR DU JUGEMENT ET DU RIDICULE : un grand timide, la personnalité évitante

La personnalité évitante caractérisée par une inhibition sociale, par des sentiments de ne pas être à la hauteur et une hypersensibilité au jugement négatif d’autrui.

NARCISSIQUE : MOI JE, il se sent supérieur, la personnalité narcissique

NARCISSIQUE : la personnalité narcissique

La personnalité narcissique est caractérisée par des fantaisies ou des comportements grandioses, un besoin d’être admiré et un manque d’empathie.

PSYCHOPATHE : il ne pense qu’à lui et se moque des droits des autres… l’antisocial

PSYCHOPATHE : la personnalité antisociale

La personnalité antisociale est marquée est caractérisée par un mépris et une transgression des droits d’autrui

En gros, cette personne se dit : « on s’en fiche des autres »

HYSTERIQUE : elle en fait trop pour attirer l’attention, la personnalité histrionique

HYSTERIQUE : la personnalité histrionique

La personnalité histrionique est marquée est caractérisée par des réponses émotionnelles excessives et une quête d’attention.

PERSONNE INSTABLE : elle a peur d’être abandonnée, la personnalité borderline

Personne instable : la personnalité borderline

La personnalité borderline est marquée par une impulsivité marquée et une instabilité des relations interpersonnelles, de l’image de soi et des affects.

PERSONNE BIZARRE : la personne excentrique et bizarre, schizotypique

L’excentrique bizarre : une personne souvent atteinte d’une personnalité schizotypique

La personnalité schizotypique est est caractérisée par une gêne aiguë dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles et des conduites excentriques.

NERD : le nerd, froid et souvent atteint d’une personnalité schizoide

Nerd : une personne froide, souvent atteinte d’une personnalité schizoide

Le terme « nerd » désigne souvent une personne froide et renfermée, peu enclin aux sentiments et dont l’univers se limite aux sciences, aux mathématiques et à l’informatique.

PARANO : le paranoïaque et la paranoïa

Parano : la personnalité paranoiaque

Le « parano », diminutif de paranoïaque est une personne ayant tendance à présenter une méfiance soupçonneuse à l’égard des autres, dont les intentions sont interprétées comme malveillantes à son égard.

PERSONNALITE : Troubles de la personnalité

Troubles de la personnalité

Nous sommes sensés avoir une vision rationnelle de
– nous meme : je suis une personne ayant des compétences et il y a des choses que je fais moins bien,
– du monde : le monde présente des dangers mais est relativement sécuritaire notamment dans les pays industrialisés où les guerres sont rares et ne se sont pas produites depuis plusieurs décennies
– et des autres : les gens peuvent être bienveillants, neutres ou malveillants…

ENFANT QUI DIT NON, BRUTAL, COLERIQUE, VIOLENT : Troubles du comportement

Troubles du comportement, des conduites et des impulsions

Trouble oppositionnel avec provocation

Diagnostic

La caractéristique essentielle du Trouble oppositionnel avec provocation est un ensemble récurrent de comportements négativistes, provocateurs, désobéissants et hostiles envers les personnes en position d’autorité, qui persiste pendant au moins 6 mois (Critère A) ; il se traduit par la survenue fréquente d’au moins quatre des
comportements suivants : le sujet se met en colère (Critère Al), conteste ce que disent les adultes (Critère A2), s’oppose activement ou refuse de se plier aux demandes ou aux règles des adultes (Critère A3), fait délibérément des choses qui ennuient les autres (Critère A4), fait porter à autrui la responsabilité de ses erreurs ou de sa mauvaise conduite (Critère A5), est susceptible ou facilement agacé par les autres(Critère A6), se fâche et manifeste du ressentiment (Critère A7), se montre méchant ou vindicatif (Critère A8).

Troubles des conduites alimentaires

Troubles des conduites alimentaires

Les Troubles des conduites alimentaires se caractérisent par des perturbations graves du comportement alimentaire. Les deux principaux troubles sont : l’Anorexie mentale (Anorexia nervosa) et la Boulimie (Bulimia nervosa).
Une altération de la perception de la forme et du poids corporels est une caractéristique essentielle à la fois de l’Anorexie mentale et de la Boulimie.

Troubles dissociatifs

Troubles dissociatifs

La caractéristique essentielle des Troubles dissociants est la survenue d’une
perturbation touchant des fonctions qui sont normalement intégrées, comme laconscience, la mémoire, l’identité ou la perception de l’environnement. La perturbation peut être soudaine ou progressive, transitoire ou chronique. Ce chapitre comporte les troubles suivants :

Troubles somatoformes

Troubles somatoformes

La caractéristique commune aux Troubles somatoformes est la présence de
symptômes physiques faisant évoquer une affection médicale générale (d’où le terme somatoforme), mais qui ne peuvent s’expliquer complètement ni par une affection médicale générale, ni par un autre trouble mental (p. ex., un Trouble panique).
Les symptômes doivent être à l’origine d’une souffrance cliniquement significative ou d’une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines. A la différence des Troubles factices et de la Simulation, les symptômes physiques ne sont pas volontaires (c.-à-d. sous le contrôle de la volonté). Les Troubles somatoformes se distinguent du cadre des Facteurs psychologiques influençant une affection médicale
par le fait qu’aucune affection médicale générale ne peut être diagnostiquée pour rendre compte complètement des symptômes physiques. Ces troubles sont regroupés en un chapitre unique car ils nécessitent tous la même démarche clinique (à savoir exclure une affection médicale générale inapparente ou bien une substance comme la cause des symptômes physiques) plutôt qu’en raison d’une étiologie ou de mécanismes
supposés communs. Ces troubles sont souvent rencontrés en médecine générale.

Schizophrénie et autres troubles psychotiques

Schizophrénie et autres troubles psychotiques

Les troubles inclus dans cette section comprennent la Schizophrénie, le Trouble schizophréniforme , le Trouble schizo-affectif, le Trouble délirant, le Trouble psychotique bref, le Trouble psychotique partagé, le Trouble psychotique dû à une affection médicale générale, le Trouble psychotique induit par une substance, et le Trouble psychotique non spécifié. Ces troubles ont été regroupés pour faciliter le diagnostic différentiel des troubles qui comprennent des symptômes psychotiques comme aspects marquants de leur tableau clinique.

DELIRIUM, DEMENCE, TROUBLES AMNESIQUES ET COGNITIFS

Delirium, démence, trouble amnésique et autres troubles cognitifs

Delirium

Un delirium est caractérisé par une perturbation de la conscience et une modification du fonctionnement cognitif qui s’installent en un temps court.

PEDOPSYCHIATRIE : psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent

Pedopsychiatrie

1/ Déficience intellectuelle

2/ Troubles spécifiques des apprentissages

Le diagnostic d’un Trouble des apprentissages est porté lorsque les performances du sujet à des tests standardisés, passés de façon individuelle, portant sur la lecture, le calcul ou l’expression écrite sont nettement au-dessous du niveau escompté, compte tenu de son âge, de son niveau scolaire et de son niveau intellectuel. Les problèmes
d’apprentissage interfèrent de manière significative avec la réussite scolaire ou les activités de la vie courante qui nécessitent de savoir lire, compter ou écrire. Plusieurs approches statistiques peuvent être utilisées pour déterminer si la différence est significative.

SE RONGER LES ONGLES : pourquoi? comment arrêter de se manger les ongles

Se ronger les ongles, pourquoi? comment arrêter?

Il est très fréquent de se manger les ongles, qu’on soit enfant, adolescent ou adulte; cette habitude est appelée onychophagie ou onychotillomanie. Elle est proche de la dermatillomanie (habitude de se manipuler la peau) et de la trichotillomanie (habitude de s’arracher les cheveux), faisant partie des troubles obsessionnels compulsifs et plus fréquente en cas d’anxiété et  chez les personnalités anxieuses. Se ronger les ongles serait un acte compulsif permettant de se libérer de son anxiété. Il existe de nombreux trucs pour arrêter de se ronger les ongles