DEMODECIDOSE : la demodecidose

Démodécidose

 

Symptomes

Dermatose du visage donnant des rougeurs du visage.

Rosacee qui ne guerit pas sous cyclines

Cause

Les poils sont infestés par un parasite appelé demodex folliculorum

Cette dermatose est plus fréquente en cas d’immunodépression (VIH…)

Examen complémentaire diagnostique

 

Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope) : mise en evidence du parasite demodex folliculorum dans un poil

Traitement

 

Cromatiton (Eurax*) 2x/j, crème à l’ivermectine

6 réflexions sur « DEMODECIDOSE : la demodecidose »

  1. j’ai depuis 2 mois des boutons entre le nez et la bouche (dans la ride ) le dermatologue m’a prescrit soolantra 10mg creme pendant 2 mois, pour traiter un parasite (demodex ) ainsi qu’un traitement de 45 ours de tetracycline que je n’ai pas pris !cela va mieux puis je continuer le soolantra pendant 4 mois ?

  2. Bonjour docteur,

    Je suis atteint de rosacée papulo-pustuleuse depuis 2 ans et demie. Lors d’une première poussée, les cyclines dosées à 100mg pendant 3 mois ont été efficaces combinées au peroxyde de benzoyle.
    A l’arrêt du TT les pustules étaient de retour. Retour donc aux cyclines dosées cette fois-ci à 50 mg + Crème au metronidazole . Échec du traitement.
    Passage par la case CURACNE durant 11 mois avec une dose cumulée de 140MG/KG . 8 Jours après la fin du TT retours des pustules.
    Ma rosacée est-elle du principalement aux demodex selon vous ?

    Merci de votre Retour

  3. On distingue classiquement la démodécidose de la rosacée par la résistance aux cyclines à 100mg, ce qui apparemment n’a pas été le cas chez vous puisque les cyclines à cette dose ont été efficaces. Il faudrait voir avec votre dermatologue s’il est opportun de les réessayer à cette dose?

  4. Bonjour docteur,
    J’ai des boutons sur le visage et le medecin m’a dit que j’ai une rosacée. Ce que j’ai remarqué c’est que ma peau n’est rouge que dans les parties de mon visage ou j’ai régulièrement des poussés de boutons (pas de flushs ou de rougeurs persistantes). Pensez-vous que c’est plutôt une démodécidose dont je souffre ? Est-ce que les medecins pensent automatiquement a la démodécidose ou il faut leur en parler ?
    Merci pour votre retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.