DERMATOSCOPIE : dermoscopie, la peau à la loupe

Dermatoscopie

Dermatoscope
Dermatoscope à immersion

La dermatoscopie ou dermoscopie est un examen microscopique de surface de la peau. Elles est principalement utilisée pour diagnostiquer les lésions pigmentées afin de distinguer les lésions malignes (mélanome ou carcicome basocellulaire pigmenté), de lésions mélanocytaires bénigne  telles que les grains de beauté ou les kératoses séborrhéiques.

grain de beaute
Vue du grain de beauté à l’oeil nu

dermoscopie
Vue du grain de beauté au dermoscope

Cependant, la dermoscopie étend son champ de diagnostic à quasiment toutes les lésions de la peau, des ongles, des cheveux (voir dermatoscopie du cuir chevelu)

Le dermatoscope est simplement équipé d’une lentille grossissant 10 à 14 fois et un système d’éclairage comportant plusieurs LED. Cela permet la visualisation des structures invisibles à l’oeil nu et de discriminer plus exactement les lésions cutanées.  La plupart du temps on applique la lentille du dermatoscope contre la peau après y avoir mis de l’ huile minérale ou un antiseptique sur la lésion.

Certains dermoscopes permettent de regarder la lésion à distance car ils disposent d’une lumière polarisée

dermoscope
Autre type de dermatoscope

La première question à se poser lorsqu’on analyse une lésion au dermoscope est : est-ce une lésion pigmentaire?

La plupart du temps on le sait à l’avance eu égard à l’aspect clinique de la lésion (grain de beauté…) mais parfois on s’en rend compte uniquement au dermoscope

Si la lésion comporte du noir, du marron, du gris ou du bleu, elle est pigmentaire voire mélanocytaire

Dermatoscopie des lésions pigmentaires

La lésion comporte du pigment marron, noir, bleu, gris… c’est une lésion pigmentaire : voir la dermoscopie des lésions pigmentaires

Dermatoscopie des lésions non pigmentaires

Il n’y a pas de marron, noir, gris, bleu…, voir la dermoscopie des lésions non pigmentaires