DERMATOSE A IG A LINEAIRE : la dermatose a Ig A lineaire

Dermatose à IgA linéaire


Signes de la maladie

Fréquent chez l’enfant : eruption vésiculobulleuse prurigineuse en bouquet, périorale et périanale
Possibilité d’association à une entéropathie au gluten et au groupe HLA B8 DR3 (moins fréquente que dans la dermatite herpétiforme)
Evolution favorable en 2 à 3 ans.

Chez l’adulte, cinquantaine, eruption identique a l’enfant, souvent sur le visage + plaques urticariformes

Examens complémentaires diagnostiques

Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope) : bulles sous épidermiques, microabces papillaires, IFD : dépôts fins et linéaire d’IgA à la jonction dermoépidermique

Traitement

Disulone : 100mg/j chez l’adulte et 2 mg /kg enfant. Si échec : association d’une corticothérapie par voie générale.

1 pensée sur “DERMATOSE A IG A LINEAIRE : la dermatose a Ig A lineaire”

  1. bonjour ma fille a eu dermatose iga lineaire depuis maintenant 2 ans elle a 5 ans , les dermatologues n arrive pas a contrôler sa maladie , elle et sur salazoperynie 3 fois par j , cortisone 5mg matin , disulone 40mg matin .

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)