Durillons, cors, callosités : les problèmes de pieds

Durillons, cors aux pieds

 

En cas de cors aux pieds, de callosités, de durillons

La consultation du médecin est indispensable afin d’obtenir un diagnostic précis.
Le médecin va tout d’abord demander vos antécédents ( les maladies ou interventions chirurgicales que vous avez subies, les traitements que vous prenez).
Ensuite il fera le point avec vous sur les problèmes que vous présentez (date de début, durée de l’éruption, douleur provoquée par les callosités, les cors, les durillons)
Il tentera aussi de distinguer ces cors, callosités et durillons de verrues plantaires

Les durillons, cors, callosites, qu’est-ce que c’est?

Les callosités sont des épaississements de la peau au niveau des zones d’appui des plantes
Les cors sont des épaississements de la peau au niveau des zones de frottements des orteils.
Les durillons surviennent souvent sur les callosités. Ce sont des zones ponctuelles très dures enchassées dans la peau, formant de véritables clous de kératine dans la plante, souvent très douloureux.
Les cors, les durillons et les callosités sont souvent le résultat d’une anomalie posturale lors de la marche (appui trop important sur l’avant-pied ou sur la partie extérieure de la plante par exemple…) et/ou du port de chaussures mal adaptées à une marche intensive (haut-talons et chaussures à bout pointu notamment).
Le traitement des cors, callosités et durillons requiert le plus souvent de :

  • Porter des chaussures larges, confortables et souples (en toile ou en cuir souple… ) et d’éviter les haut talons et les chaussures à bout pointu
  • Décaper légèrement et avec prudence au moyen d’une pierre ponce humide les callosités et les cors lors du bain
  • Hydrater la peau des pieds avec une crème hydratante après la toilette
  • Appliquer des préparations kératolytiques,
  • Porter des pansements médicaux protecteurs et cicatrisants
  • et s’’il existe un défaut d’’appui lors de la marche ou une anomalie posturale, le port de semelles orthopédiques ou d’orthèses (sortes de petits embouts de mousse permettant de rééquilibrer les positions des orteils notamment) réalisés par un pédicure podologue

Questions fréquentes

J’ai de la corne sous les pieds mais j’ai peur de la gratter et d’en avoir de plus en plus

Vous avez raison : si vous avez des callosités sous les pieds, celles-ci sont réactionnelles à des frottements répétés (vous appuyez plus sur ces zones), dépendant de la façon dont vous marchez, de la forme de vos pieds, du type de chaussures que vous portez (haut talons notamment)… Si vous les décapez, vous n’arrangerez pas grand-chose car les frottements continueront à produire de nouvelles callosités. Je vous conseille donc de consulter un médecin, qui évaluera le traitement adéquat à apporter à vos callosités, et notamment la nécessité ou non de vous faire réaliser un bilan podologique chez un podologue, qui pourra alors vous fabriquer des semelles orthopédiques à glisser dans les chaussures, afin de rééquilibrer les pressions sur les plantes de vos pieds. Sachez que les semelles orthopédiques sont souvent très fines et aisées à glisser dans les chaussures de tous les jours.

 

2 pensées sur “Durillons, cors, callosités : les problèmes de pieds”

  1. Il va surtout le diagnostiquer (pour éliminer une verrue notamment). Il peut le décaper mais il passe généralement ensuite la main au podologue pour limiter les facteurs favorisants de récidive

Posez une question au dermatologue