EPILATION LASER MAILLOT : épilation du maillot au laser

Epilation au laser du maillot

La demande d’épilation au laser du maillot est fréquente chez la femme (et parfois chez l’homme)

Qu’est-ce qu’un laser? comment ça marche?

Le mot LASER est l’acronyme de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, qu’on peut traduire par amplification lumineuse par émission stimulée de radiations.

Le laser émet un faisceau de photons de meme longueur d’onde dans le proche infrarouge, entre 700 et 1200 nm. Cette longueur d’onde est absorbée plus particulièrement par la couleur noire ce qui produit un échauffement sélectif de la zone colorée en noir

Ainsi au niveau de la peau, les photons sont absorbées par la mélanine (le pigment des poils et de la peau) et la detruisent en la chauffant. On appelle cela la photothermolyse selective.

Les lasers epilation delivrent des photons ayant une longueur d’onde repondant a ces criteres.

Le fonctionnement du laser epilation repose sur la destruction du pigment des poils (la mélanine).

L’épilation au laser est donc efficace surtout sur les poils foncés et les poils en phase de pousse, car ces derniers produisent beaucoup de mélanine.

L’epilation laser detruisant en priorite les poils qui sont en phase de pousse et ceux-ci ne representant qu’en moyenne 15-20% des poils, on considere que seuls environ 15 a 20% des poils sont detruits apres une seance d’epilation laser

Il faut donc realiser plusieurs seances pour espérer epiler toute la zone

De plus, l’épilation au laser doit être utilisée avec prudence sur les peaux pigmentées car elles contiennent beaucoup de mélanine. Il y a alors un risque de destruction de la mélanine de la peau et de création de taches blanches parfois irréversible par le laser épilation

Donc l’idéal pour l’épilation laser est une peau claire avec des poils noirs

Les poils blonds ou blancs et les duvets répondent mal au laser

car ils ne contiennent pas ou peu de mélanine, qui est la cible du laser

L’epilation laser est-elle définitive?

On considère que l’épilation laser est une technique d’ epilation definitive puisque le laser détruit définitivement le poil.

Cependant, au terme d’epilation definitive, on prefere celui d’epilation de longue duree : en effet, il est toujours possible que sous l’influence de facteurs divers (hormonaux notamment), des duvets adjacents aux poils détruits, se mettent a devenir plus epais et fonces. On considere donc que l’epilation laser est definitive mais que le resultat sur la zone de poils est plutot de longue duree : il peut toujours exister une resurgence de poils noirs dans la zone epilee.

Pourquoi l’épilation laser doit-elle etre realisee par un medecin ?

Le maniement du laser en France doit etre effectue par un docteur en medecine, formé pour ce type de geste.

epilation laser dermatologue
Dermatologue effectuant une épilation laser

Il s’agit en effet d’un acte non dénué de risques qui doit etre realise par un operateur entraine. Il existe effectivement des risques de brulure (voir les effets secondaires de l’epilation laser).

De plus, il est important de ne pas passer a cote d’une pathologie hormonale par exemple, provoquant une pousse des poils et seul un medecin peut realiser ce bilan.

Plus de détails dans l’article epilation laser par un dermatologue

Risques de l’épilation laser :

Voir risques de l’épilation laser

Contre-indications à l’épilation au laser :

Les contre indications principales sont :

  • troubles de coagulation,
  • troubles de la cicatrisation,
  • infection bactérienne (impetigo, acné, folliculite… ) ou virale (herpes… ) en cours. En cas d’antécédent d’herpes labial (bouton de fièvre) ou d’herpes génital, le médecin peut prescrire un traitement anti herpes à prendre par comprimés ou appliquer en creme quelques jours avant et après la séance de laser
  • diabète déséquilibré,
  • epilation à la cire, pince ou crème dépilatoire dans les 2 semaines qui précèdent (l’épilation laser serait alors moins efficace).
  • décoloration pour la meme raison
  • maquillage permanent (risque de faire virer la couleur des pigments lors de l’impact laser : le rouge vire au noir… / risque de bruler un maquillage noir) . Il vaut mieux éviter les impacts laser dans cette zone
  • trouble hormonal
  • peaux bronzées naturellement ou artificiellement : il est recommandé d’éviter toute exposition solaire 2 à 3 mois avant la séance pour un traitement par laser alexandrite, 1 mois pour un traitement par laser Yag. Il ne faut pas traiter non plus les personnes ayant appliquées un bronzage artificiel ou ayant pris des activateurs de bronzage
  • l’epilation au laser est contre-indiquée chez l’enfant
  • l’épilation par laser est contre-indiquée dans certaines maladies de la peau sensibles aux ultra-violets et à la lumière du soleil, appelées photo-dermatoses (allergie au soleil). L’épilation laser est aussi contre-indiquée en cas de prise de médicaments photosensibilisants.
  • par principe on ne pratique pas l’épilation laser chez la femme enceinte, notamment en raison de l’afflux hormonal qui pourrait contrecarrer l’effet du laser sur les poils. Il n’y a donc à priori pas d’ effet néfaste du laser sur le foetus pendant la grossesse : aucune malformation ou anomalie du foetus ou du bébé n’a été rapportée dans la littérature médicale. Si vous vous découvrez enceinte en cours d’épilation laser, il n’y a donc pas de danger pour le bébé, mais on arretera les séances par principe. Le fait d’arrêter temporairement ne semble pas faire perdre le bénéfice des traitements antérieurs.
  • l’épilation au laser utilise parfois une technique de refroidissement de la zone traitée afin notamment de diminuer la douleur des impacts. Les maladies de peau déclenchées par le froid comme l’urticaire au froid par exemple, constituent donc une contre-indication à l’épilation laser.

Combien de séances?

On observe une élimination définitive de 80% des gros poils en 4 à 6 séances en moyenne

En moyenne donc, 20% de poils fins persistent et ne répondent pas au laser

Le médecin tente donc souvent d’augmenter la puissance du laser pour chauffer la peau et détruire les poils restants par la diffusion de chaleur

Ceci expose cependant au risque de brulure

Le nombre de séances varie en fonction de plusieurs éléments :

l’age :

il faut souvent plus de séances aux patients plus jeunes

le type de peau :

il faut souvent plus de séances pour les peaux mates car il y a souvent plus de poils et les fluences du laser sont souvent plus faibles par souci de ne pas bruler les patients

Quel espacement entre les séances de laser?

On essaie de réaliser la séance lors de la repousse des poils (phase anagène) car le poil y est riche en pigment

On essaie de réaliser la séance lors de la repousse des poils (phase anagène) car le poil y est riche en pigment, on respecte donc le plus souvent un espacement de 6 semaines à 3 mois, notamment entre la 2eme et la 3eme séance

Les différents types d’épilations du maillot :

L’épilation du maillot ou du bikini peut être « artistique » ou « intégrale »

L’épilation du maillot « artistique »

L’épilation du maillot ou du bikini « artistique » est une technique consistant à donner une forme « artistique » aux poils pubiens. On peut citer parmi les types d’épilations du maillot ou du bikini « artistiques » :

L’épilation en flammèche, L’épilation en ticket de métro (rectangulaire), L’épilation en triangle…

epilation maillot
Types d’épilations du maillot

L’épilation du maillot intégrale ou brésilienne

L’épilation du maillot ou du bikini intégrale est comme son nom l’indique une épilation de l’ensemble des poils de la zone intime, ou épilation totale

Anatomie d’une épilation intégrale du maillot

Comment se passe une séance d’épilation laser ?

Avant l’épilation laser

Il faut venir avec un maillot exempt d’infections bactérienne (impetigo, acné, folliculite… ) ou virale (herpes… ) en cours. Si vous avez de l’herpes (herpes génital pour l’épilation du maillot), il faut traiter l’éruption au moins deux semaines avant la séance d’épilation laser. Sinon, il convient de reporter la séance.

La zone à épiler ne doit pas avoir été exposée au soleil depuis un à deux mois, et ne pas avoir recu d’auto bronzant ou de stimulateurs du bronzage.

Il faut avoir arreté toute épilation du maillot à la cire, la crème, la pince à épiler dans les 2 à 3 mois qui précèdent l’épilation laser

Il faut raser la zone à traiter au laser environ 24 à 48h avant la séance.

Il est possible d’appliquer une crème anesthésiante toutes les 10 minutes pendant une heure avant la séance ou en couche epaisse sous occlusion plastique

Pendant la séance

Le médecin donne des lunettes de protection ou des coques opaques pour protéger les yeux.

Le médecin balaye le maillot avec le laser en évitant de passer deux fois sur la même zone afin d’éviter tout risque de brûlure de la peau

Les impacts laser provoquent un picotement et une rougeur peut apparaitre notamment à l’abouchement des poils en quelques minutes après l’impact

Après la séance d’épilation laser

La zone du maillot est souvent un peu rouge, les abouchements de poils peuvent gonfler et rester gonflés quelques jours. On peut appliquer une crème cicatrisante et antiseptique le soir pendant une semaine après la séance

Les poils mettent environ une à 3 semaines à s’éliminer sous forme de poils carbonisés

Il ne faut pas s’exposer au soleil pendant 3 semaines ou plus après la séance et appliquer une creme solaire 50+

Il faut éviter tout soin agressif tant que les rougeurs persistent

Faut-il un traitement d’entretien après plusieurs séances d’épilation laser?

Après une épilation laser, peuvent persister quelques duvets voire quelques poils fins.

Ces duvets ne sont pas toujours stables et peuvent redevenir de gros poils noirs surtout s’il y a une stimulation hormonale ou une reprise des épilations à la cire, la pince…

Pour les finitions du traitement, il est donc parfois nécessaire de réaliser des séances d’épilation laser « d’entretien », 1 à 2 fois par an

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)