ERUPTION CUTANEE : éruption de boutons ou de plaques sur la peau

Eruption de boutons sur la peau

Il est fréquent de voir apparaitre des plaques ou des boutons sur la peau.
Il est parfois difficile de se faire une idée de leur cause. Voici les questions à se poser pour avoir un élément de réponse.

Plaque rouge

La consultation du médecin est indispensable afin d’obtenir un diagnostic précis.

Le médecin envisagera les différents diagnostics en cas d’éruption cutanée

Le médecin va s’orienter en fonction d’éléments cliniques (papules, nodules, simples plaques de peau rouge, constituées de boutons rouges, de bulles… ), généraux (température, asthénie…), cliniques, topographiques…

1/ Eruption localisée à un endroit du corps

1.1/ Démangeaisons sur les plaques localisées

On peut observer des plaques qui grattent sur toute les zones de la peau et le diagnostic probable dépendra de la localisation :

plaques qui grattent sur les bras, les coudes, les plis des coudes, les jambes, derrière les genoux, le ventre, le dos, le visage

boutons qui grattent sur le visage, le ventre, dans le dos, le visage, la jambe, les bras,  la vulve, le pubis, l’anus

1.2/ L’éruption localisée ne démange pas

1.2.1/ La peau est gonflée

1.2.1.1/ Contient du pus ou de l’eau : bulle, vésicule, pustule
1.2.1.1.1/ Vesicules

Infections
Dermatophytie vésiculeuse
Viroses : herpès, zona, coxsackies, vaccine

Dermatoses

Hidrocystome (pseudovésicule)
Maladie de Grover
Incontinentia pigmenti

Dermatoses auto-immunes

Dermatite herpétiforme
Dermatose à IgA linéaire

Dermatoses inflammatoires et états d’hypersensibilité

Lichen vésiculobulleux
Lupus érythémateux subaigu vésiculeux
Pityriasis lichénoïde (habituellement papuleux)
Prurigo strophulus

1.2.1.1.2/ Bulles

Intra épidermiques (signe de Nikolsky+)

Pemphigus, Impetigo bulleux, zona

Sous épidermiques

Dermatoses bulleuses auto immunes (pemphigoide bulleuse…), Erythème polymorphe

1.2.1.1.3/ Pustules

Folliculaires

Voir folliculite

Non folliculaires

Pustulose à éosinophiles, psoriasis pustuleux…

1.2.1.2/ Peau simplement gonflée : papule

1.2.2/ La peau a une consistance normale mais elle est juste colorée : Macules

1.2.2.1/ Macules rouges

Exemples de macules localisées:

Infection

érythème migrant, érysipèle, rouget du porc, trypanosomiase africaine, lèpre…

Maladies dermatologiques (souvent à leur début)

Érythème pigmenté fixe, granulome annulaire

Immunologique, auto immun

maladie de Behçet, maladie périodique, syndrome d’hyper-IgD, fièvres hivernales, syndromes hyperéosinophiliques

Traumatique

frottement, brûlure, coup de soleil

1.2.2.2/ Macules blanches

Voir taches blanches

1.2.2.3/ Macules brunes

Voir taches brunes

1.2.2.4/ Purpura

Voir l’article purpura

2/ Eruption sur tout le corps

2.1/ Eruption qui démange sur tout le corps

Voir l’article démangeaisons sur le corps

2.2/ L’éruption généralisée ne démange pas

1.2.1/ La peau est touchée quasiment en totalité : erythrodermie

Voir erythrodermie

1.2.2/ La peau a une consistance normale mais elle est juste colorée : Macules

1.2.2.1/ Macules rouges : exanthème (peut être maculo papuleux)

Exemple d’exanthèmes :

Maladies du Sang

Réaction du greffon contre l’hôte…

Infections (souvent fébriles)
Virales

Adénovirus
Arboviroses
CMV (cytomégalovirus)
EBV (Epstein-Barr virus)
Entérovirus (echovirus, coxsackies virus, etc.)
Hépatite B
HHV6 (herpès humain virus 6)
Parvovirus B19
Primoinfection VIH
Rougeole
Rubéole
Virus respiratoire syncitial

Bactériennes

Leptospirose
Scarlatine streptococcique et staphylococcique
Toxic shock syndrome
Érythème scarlatiniforme
Fièvre après morsure de rat
Fièvre récurrente
Klebsiella et autres bacilles gram-négatifs
Méningococcémie chronique et méningite à méningocoques
Rickettsiose, Brucellose
Salmonellose

Iatrogénique

Antibiotiques, anticonvulsivants, etc. Voir allergie medicamenteuse

1.2.2.2/ Macules blanches

Voir taches blanches

1.2.2.3/ Macules brunes

Voir taches brunes

3/ Eruption formant des lignes, des anneaux…

Il s’agit des dermatoses figurées

3.1/ Linéaires

Lichen striatus, blaschkite, zona…

3.2/ Annulaires…

3.2.1/ Infection :

Dermatophytie (mycose), Lèpre tuberculoïde, maladie de Lyme (Erytheme Chronique Migrateur)…

3.2.2/ Neoplasie

Érythème nécrolytique migrateur (glucagonome)

Erythema gyratum repens

3.2.3/ Dermatoses

Érythème polymorphe
Granulome annulaire
Pityriasis rosé
Sarcoïdose

Cette liste n’est pas exhaustive loin de là…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *