dermatologue Le site du dermatologue


Epilation à la lumière pulsée

L'épilation à la lumière pulsée qu'est-ce que c'est ?


L'épilation à la lumiere pulsée est réalisée au moyen d'une lampe flash qui dispense de la lumière intense pulsée (en anglais Intense Pulsed Light :IPL). La "lampe flash" n’est donc pas à proprement parler un laser. Le laser est un appareil delivrant des photons de meme longueur d'onde (on parle de faisceau monochromatique), tandis que la lampe flash délivre des photons de plusieurs longueurs d'onde (on parle de faisceau polychromatique). On applique un filtre sur la lampe flash pour ne filtrer que les photons ayant la longueur d'onde voulue (celle qui est absorbée par la mélanine du poils dans le cas de l'epilation a la lumiere pulsee).


epilation lumiere pulsee ou lampe flash
Image reproduite avec l'aimable autorisation du Dr Véronique Bavoux-Beau, Arcachon


Le principe de destruction du poil par la lampe flash est cependant comparable à celui de l'épilation laser : le fonctionnement de la lumière pulsée repose sur la destruction du pigment des poils (la mélanine). L'épilation à la lampe à lumière intense pulsée est donc efficace surtout sur les poils foncés et les poils en phase de pousse, car ces derniers produisent beaucoup de mélanine.

L'épilation à la lumière pulsée fonctionne donc surtout sur les poils foncés. Peut-elle être réalisée chez tout le monde?

Non, il existe des cas où l'épilation à la lumière pulsée doit être récusée. Il est donc indispensable d'effectuer une consultation médicale avant d'envisager une épilation à la lumière intense pulsée. Il est d'ailleurs recommandé de faire effectuer l'épilation à la lampe flash par un médecin ayant l'habitude de ce type de traitement.
L'épilation à la lampe à lumière intense pulsée doit être utilisée avec prudence sur les peaux pigmentées car les peaux pigmentées contiennent beaucoup de mélanine.

Dans quels cas ne peut-on formellement pas pratiquer d'épilation à la lumiere pulsee ?

l'epilation à la lumiere pulsee est contre-indiquée chez l'enfant et elle doit être évitée chez la femme enceinte.

l'épilation avec une lampe à lumière pulsée envoie de la lumière sur la peau : ce type d'épilation est contre-indiquée dans certaines maladies de la peau sensibles aux ultra-violets et à la lumière du soleil, appelées photo-dermatoses. L'épilation à la lumiere pulsee est aussi contre-indiquée en cas de prise de médicaments photosensibilisants.

l'épilation à la lumière pulsée n'est pas pratiquée sur une peau bronzée. De plus, on recommande d'éviter toute exposition solaire de la zone traitée par épilation à la lampe pendant au moins deux semaines après l'épilation à la lumiere pulsée afin d'éviter la survenue de taches pigmentaires.


Comment se passe une séance d'épilation à la lampe à lumière pulsée?

La séance d'épilation lumière pulsés a généralement lieu en hiver, car l'exposition au soleil est contre-indiquée avant et au moins deux semaines après les séances d'épilation lumière pulsée. L'épilation à la lampe à lumière pulsée est effectuée sur une peau non bronzée et rasée environ 3j avant la séance.

Le médecin peut avoir prescrit des crèmes anesthésiantes à appliquer sur la zones à épiler avant la séance

Le médecin porte des lunettes protectrices  et en remet au patient. Ces lunettes doivent être portées pendant toute la durée de l'épilation à la lumiere pulsee. 

La zone à epiler est recouverte de gel (comme pour les echographies) afin de favoriser la diffusion de la lumiere pulsee. Chaque impact de lumiere pulsee provoque une sensation de picotement et de brulure. 
Il faut effectuer plusieurs séances espacées de quelques semaines afin d'obtenir un résultat sur la plupart des poils de la zone traitée.


 


Bookmark and Share

Annonces :

Le site du dermatologue :

La peau :

Les cheveux :


Les soins de beauté et esthétique :

Annonces :


Rechercher dans le site du dermatologue :


Annonces :


Le réseau social du dermatologue :





Liens d'intérêt : l'auteur ( Ludovic Rousseau ) n'a pas transmis de liens d’intérêts concernant les données diffusées sur ce site