FASCIITE EOSINOPHILE : la fasceite a eosinophiles

Fasciite a eosinophiles


Signes de la maladie

Début souvent brutal par œdème dur et douloureux des avant-bras ou des jambes. 
Atteinte articulaire : retractions tendineuses

Examens complémentaires diagnostiques
Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope) : biopsie profonde : fasciite a eodinophiles
Hypereosinophilie
IRM : fasciite

Traitement

Des atteintes viscérales

Posez une question au dermatologue