GUERIR L’ ECZEMA : comment soigner l’eczéma

Soigner l’eczema

Soigner l’eczema

L’eczema est une maladie de peau très fréquente. Pour soigner l’eczema, il faut tout d’abord consulter un médecin afin d’en déterminer l’origine

eczema main
Soigner l’eczema des mains

Comment guérir l’eczema

Le médecin va faire le point sur le type d’eczema dont vous souffrez afin d’en déterminer le traitement adéquat.

Les traitements du médecin contre l’eczema

Le traitement de l’’eczéma de contact requiert généralement des

Quelques corticoides d’activité faible
Hydracort ®
Quelques corticoides d’activité modérée
Locapred ®
Tridesonit ®

Quelques corticoides d’activité forte
Betneval ®
Diprosone ®
Locatop ®
Locoid ®
Nerisone ®

Quelques corticoides d’activité très forte
Diprolène ®
Dermoval ®

voire des

Quelques antihistaminiques anticholinergiques
Atarax ®
Polaramine ®
Primalan ®

Quelques antihistaminiques non anticholinergiques
Aerius ®
Clarityne ®
Kestin ®
Telfast ®
Tinset ®
Virlix ®
Xyzall ®
Zyrtec ®

le médecin fera souvent des

  • tests cutanés

pour déterminer l’origine de l’allergie en cause dans l’eczema. Il pourra alors proposer des conduites à tenir pour guérir de son eczema

Ces tests cutanés ( » Patch Tests « ) peuvent être effectués à distance de la poussée.

Ils consistent en l’’application dans le dos d’’étiquettes auto-collantes avec des substances donnant fréquemment des allergies, voire les produits suspects qui ont été manipulés avant l’’eczéma.

Ces étiquettes sont laissées en place 48 h et  » lues  » ensuite une ou plusieurs fois. Ils sont positifs si un eczéma apparaît au niveau de la zone d’application d’’un ou plusieurs produits.

Guérir de l’eczema de contact

Il convient d’’éviter le contact ultérieur avec la substance en cause ou de s’’en protéger (port de gants, reclassement professionnel parfois…).

Soigner l’eczema atopique

Voir la fiche consacrée au soin de l’eczema atopique de l’enfant

Soigner l’eczéma nummulaire

L’eczema nummulaire commence le plus souvent sur les jambes puis s’étend sur le dos des mains et des pieds, voire le tronc.

Les tests épicutanés sont le plus souvent négatifs

La cause de l’eczema nummulaire pourrait être bactérienne (présence d’un foyer infectieux dentaire, ORL…) mais ceci n’est pas formellement prouvé.

On utilise donc souvent des antibiotiques en plus des cremes a la cortisone pour guérir l’eczema nummulaire. S’il existe un foyer infectieux dentaire, sinusien… on le traite car ceci permet parfois de guérir l’exema nummulaire

Soigner l’eczéma « microbien »

L’’eczéma dit « microbien » est le plus souvent provoqué par des bactéries (notamment staphylocoque doré) et prédomine donc dans les zones de pullulation bactérienne : les plis, les orifices naturels (oreilles, nez, anus…) ou au pourtour de plaies (ulcère de jambe, stomies…).

Cet eczema est souvent suintant et macéré, et la macération aggrave l’exema. Il faut donc lutter contre la macération (assécher les zones atteintes avec des pates a l’eau, des lotions asséchantes…) et utiliser des antibiotiques

Guérir l’eczéma de stase

L’’eczéma de stase est une complication de l’insuffisance veineuse (varices) et prédominent donc sur les jambes, sous forme de grandes plaques d’eczema à bord net, le plus souvent sur les trajets variqueux L’eczema de stase se complique souvent d’un eczema de contact, la réalisation de tests épicutanés est donc importante.

Le traitement passe par la lutte contre l’insuffisance veineuse (port d’une contention) et l’éviction des allergenes détectés par les patch tests.


Soigner l’eczéma craquelé (astéatotique)

L’’eczéma craquelé (ou eczéma « astéatotique ») est un eczema sec, fréquent chez la personne agee, notamment sur les faces d’extension des membres (jambes++) voire les convexités du tronc. Cet eczema survient dans un contexte de xérose (peau sèche) sénile; certains médicaments (cimétidine, hypolipémiants, diurétiques…) pourraient le favoriser.

Le traitement passe par la correction de la xérose (produits de toilette doux, émollients, éviction des vêtements en laine et préférence au coton).

Soigner l’eczema en fonction de la zone atteinte:

Eczema du cuir chevelu et des oreilles :

On recherche et propose l’éviction de produits capillaires et parfums + pour les oreilles, boucles d’oreilles et sonotones

Eczema du visage :

Tout d’abord il faut bien le distinguer de la dermite du visage.

On recherche des allergies aux cosmétiques, cremes, masques, allergènes aéroportés, photoallergènes, allergènes d’’origine conjugale… et on procède à leur éviction

eczema des paupières :

On recherche une allergie aux collyres et produits d’entretien des lentilles de contact, au vernis a ongles (lorsqu’on se frotte les yeux), aux cosmétiques (masquara, creme, maquillage…) , aux allergènes aéroportés…

eczema des lèvres (cheilite)

On recherche une allergie au lipstick, cremes, aliments et boissons, tabac, dentifrices, instruments de musique

Eczema du cou

L’ eczema du cou est souvent lie a une allergie aux produits capillaires, aux parfums, au vernis a ongle, au nickel, aux textiles, aux allergènes aéroportés et photoallergènes. Il faut donc procéder à leur éviction

Eczema des mains :

On recherche des allergies professionnelles ou des loisirs, cremes, cosmétiques, vernis à ongles et ongles artificiels,
gants…
L’’eczéma des mains peut se presenter sous la forme  de disydrose, de pulpite…

Soigner l’eczema sans ordonnance

Les délais de rendez-vous chez les dermatologues s’allongent d’année en année.

Cependant, ne vous improvisez surtout pas médecin! Consultez votre médecin traitant avant toute chose et assurez-vous que vous souffrez bien d’eczema

En attendant votre rendez-vous chez le médecin et/ou le dermatologue et en cas de crise d’eczema certaine, dont le diagnostic a été posé par un médecin précédemment, vous pouvez utiliser quelques trucs et produits.

Trucs pour calmer les demangeaisons de l’eczema

Une peau eczemateuse qui gratte peut être soulagée par

  • des bains avec un produit tel que l’amidon ou une huile de bain (par exemple Avene TRIXERA Bain,  MUSTELA STELATOPIA Huile de Bain, OILATUM Huile de bain, EUCERIN Huile de bain et douche ATOPICONTROL La roche Posay LIPIKAR Huile lavante…)
  • l’application d’une crème hydratante
  • l’application de talc officinal
Crème contre l’eczema

On trouve sur Internet ou dans sa pharmacie des produits autorisés en accès direct par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament pour soulager les démangeaisons. Il faut être très prudent avant d’utiliser des crèmes, être sur de ne faire qu’une poussée supplémentaire d’eczema déja diagnostiqué par son médecin et bien demander conseil à son pharmacien (risque d’allergie de peau, d’aggravation de sa maladie de peau, risque en cas de grossesse ou d’allaitement…)

On peut citer parmi ceux-ci : APHILAN DEMANGEAISONS 0,5 %, crème / CALMICORT 0,5%, crème / CORTAPAISYL 0,5 %, crème / CORTISEDERMYL 0,5 %, crème / DERMOFENAC DEMANGEAISONS 0,5 %, crème (Hydrocortisone) :

il s’agit de crèmes à la cortisone, nécessitant des précautions d’usage :

  • Contre indications des cremes a la cortisone :

Allergie à l’un des constituants

Lésions de peau ulcérées, plaies

Acné

Rosacée

Infections de peau, qu’elles soient bactériennes, virales, fongiques et parasitaires.

  • Précautions d’emploi des cremes a la cortisone

Eviter d’appliquer les cremes à la cortisone sur le visage sans avis médical

Ne pas traiter de grandes surfaces avec les cremes a la cortisone

Ne pas appliquer de creme a la cortisone sous un pansement occlusif.

Ne pas appliquer d’autres cremes sur la surface traitée par la creme a la cortisone.

Ne pas augmenter la fréquence des applications par rapport à ce qui a été prescrit par votre médecin.

En cas de persistance des démangeaisons, en cas d’intolérance locale ou de signes d’infection de la peau, il faut arreter d’appliquer la creme et reconsulter

Effets secondaires des cremes a la cortisone
  • L’utilisation prolongée de crèmes à la cortisone peut entraîner une atrophie cutanée, des télangiectasies ( apparition de petits vaisseaux, surtout sur le visage), des vergetures (surtout chez les adolescents), un purpura ecchymotique secondaire à l’atrophie, une fragilité cutanée.
  • Au visage, les cremes à la cortisone peuvent créer une dermite péri-orale, aggraver une rosacée.
  • Retard de cicatrisation des plaies, des escarres, des ulcères de jambe.
  • Des éruptions à type d’acné ou de folliculite pustuleuse, une hypertrichose, des dépigmentations …
  • Des infections secondaires, particulièrement sous pansement occlusif ou dans les plis
  • Des dermatoses allergiques de contact
Médicament contre l’eczema

Il s’agit d’antihistaminiques qu’on trouve sur Internet ou dans sa pharmacie, autorisés en accès direct par l’Agence Nationale de Sécurité des médicaments pour soulager les démangeaisons. Il faut être très prudent avant d’utiliser un médicament et bien demander conseil à son pharmacien pour savoir si l’on peut prendre le médicament dans son cas (risques d’effets secondaires, d’interactions avec d’autres médicaments, risque en cas de grossesse ou d’allaitement…)

  • CETIRIZINE  comprimé / ZYRTECSET 10 mg, comprimé (Cétirizine).

On trouve la cetirizine dans des médicaments remboursés tels que le Zyrtec ®. Cette molécule nécessite des précautions d’emploi :

  • Quelles sont les contre indications de Cetirizine ?
    • Allergie au produit ou à l’un des composants
    • Insuffisance rénale
    • Enfant de moins de 2 ans

     

  • Conseils d’utilisation de cetirizine
    • Respecter la prescription du médecin
    • Cetirizine expose au risque de somnolence : les conducteurs de véhicules doivent etre avertis des risques de somnolence au volant lors de la prise de Cetirizine
    • Eviter la consommation d’alcool durant le traitement
    • En cas de grossesse, consulter le médecin. Cetirizine est déconseillé en cas d’allaitement

En cas d’aggravation de l’éruption ou d’apparition d’effets secondaires (malaises, somnolence, fatigue, vertiges, maux de tete, nausées, vomissements, palpitations…), consulter un médecin pour connaitre la conduite à tenir

  • LORATADINE comprimé (Loratadine).

On trouve la loratadine dans des médicaments remboursés tels que la Clarityne ®. Cette molécule nécessite des précautions d’emploi :

  • Quelles sont les contre indications de Loratadine ?
    • Allergie au produit ou à l’un des composants

     

  • Conseils d’utilisation de loratadine
    • Respecter la prescription du médecin
    • Loratadine n’est pas recommandé en cas de grossesse ou d’allaitement
    • En cas d’aggravation de l’éruption ou d’apparition d’effets secondaires (malaises, somnolence, fatigue, vertiges, maux de tete, nausées, vomissements, palpitations…), consulter un médecin pour connaitre la conduite à tenir

Levres seches /Peau sèche /Cheveux secs /Pieds secs

Eczema /Eczema des mains / Eczema bébé /Eczema enfant /Traitement eczema /Traitement eczema enfant

Urticaire / Traitement urticaire

Mains abimées / Mains seches / Soins des mains / Creme hydratante / Creme a la cortisone

6 pensées sur “GUERIR L’ ECZEMA : comment soigner l’eczéma”

  1. Bonsoir
    Je souffre depuis mes 9 mois d eczema atopique (aujourd’hui n ai 38 ans )
    Depuis qqs mois par intermitances j ai de l eczéma au niveau des seins et des mamelon et au delà des démangeaisons cela suintent. . Il me semble que je ne peux pas mettre du diprosome. (Assimilé muqueuse )
    J ai pris rdv avec un dermatologue (dans 1 mois 1/2 le rdv )
    Je m inquiete d autant que sur internet on trouve tout et n importe quoi et notamment l idée que c est un signe du cancer du sein..
    Merci de votre réponse
    Bien cordialement
    Sandrine

  2. L’eczema des mamelons peut être un signe de maladie de Paget lorsqu’il est unilatéral notamment :http://www.dermatonet.com/maladie-de-paget.htm/
    Par ailleurs, vous avez raison d’attendre l’avis du dermatologue avant de mettre une creme cortisonée. En attendant le rendez-vous lavez-vous avec un savon doux et de l’eau pas trop chaude, appliquez une creme hydratante deux fois par jour et au besoin, protégez vos mamelons avec une compresse si votre soutien gorge vous irrite
    Si le suintement persiste au bout de 24h, consultez votre médecin pour vérifier qu’il n’y a pas d’infection

  3. Bonjour,

    J’ai bientôt 30 ans et suis confronté aux problèmes de cheveux qui polluent mon esprit depuis bientôt un an.

    Mes cheveux sont gras et des plaques de dermite séborrhéique envahissent mon cuir chevelu et en partie, mon visage aussi. Ces plaques persistent toujours au point que mes cheveux commencent à chuter. Tous les jours, je compte le nombre des cheveux déracinés qui dépasse largement 30…

    Pensant que le shampooing Head Shoulder en est responsable du fait de son agressivité et ce avec l’utilisation quotidienne pendant 10 ans, j’ai pris la décision radicale, il y a 6 mois, de passer au no poo, c’est-à-dire aux produits naturels. Chaque semaine, j’utilise de l’argile verte et du gel de flocon d’avoine puis de l’eau vinaigrée pour le rinçage. Pas d’amélioration. Alors, j’utilise de l’huile essentielle de cade (2 gouttes dans le shampoing doux) et cela a aggravé. Je ressens beaucoup de démangeaisons et je crois que les pellicules empêchent la repousse de cheveux.

    Je ne sais pas comment agir cela en urgence. J’ai pensé recourir à la mésothérapie pour stopper la chute de cheveux en attendant la résolution de problème de cheveux.

    Quels conseils me donneriez-vous?

    Milles merci d’avances,

    Bien cordialement,

  4. Il faut prendre rendez-vous chez un dermatologue car votre dermite a évolué et ne sera controlable qu’avec des traitements dermatologiques
    En attendant le rendez-vous, arrêtez tous les produits irritants, dont l’huile de cade, l’eau vinaigrée… et lavez vos cheveux une fois par jour avec un shampooing doux pour lavage fréquent (type shampooing pour bébé)
    La chute de cheveux liée à la dermite ou au sebopsoriasis du cuir chevelu est souvent liée effectivement à un engainement des cheveux dans les sqaumes, ce qui les étouffe, mais elle est le plus souvent totalement résolutive

  5. Bonjour,

    Je travaille désormais en cuisine et lors de la plonge je n’ai pas toujours le temps de mettre des gants. J’ai constaté ces dernières semaines des mini boutons, cloques, sur mes doigts, encore + lorsque que j’utilise ces produits.

    Dès que je touche du piment, du citron, du vinaigre, ca me provoque des douleurs atroces de type brûlures…

    Un rdv chez le dermato n’est pas possible tout de suite…

    Toutes les nuits ca me gratte beaucoup…

    Est ce de l’eczéma de contact ou autre ?

    Pouvez-vous m’aider ?

    D’avance, merci :p

  6. Je suis désolé mais le Code de Déontologie médicale m’interdit de poser un diagnostic sans examen clinique du patient. Je ne peux que vous suggérer de consulter un médecin.

Posez une question au dermatologue