KERATOSE SEBORRHEIQUE : les keratoses ou « verrues » seborrheiques

Keratose seborrheique

Keratoses séborrhéiques : plaques brunes sur le dos

Les kératoses séborrhéiques ou verrues séborrhéiques sont des tumeurs cutanées bénignes et fréquentes, en particulier chez la personne âgée.

Symptomes

Initialement planes, puis verruqueuses, il s’agit de plaques surelevées, comme posées sur la peau, beige clair, marron voire noires. Leur bordure est nette et abrupte. Leur surface se recouvre progressivement d’un enduit squamo-kératosique gras. La taille des verrues va de quelques millimètres à plusieurs centimètres.

Les kératoses séborrhéiques ou verrues séborrheiques épargnent les muqueuses, les paumes et les plantes

Leurs zones de prédilections sont les zones grasses du corps (visage et cuir chevelu, décolleté, dos…), parfois disposées en « sapin de Noel » dans le dos

Il faut se méfier des kératoses eruptives en sapin de Noel en quelques mois, notamment si elles démangent cela peut être un signe de Leser Trelat de néoplasie profonde (cancer de l’estomac, adénocarcinome colique, plus rarement un lymphome ou un cancer du sein…)
Elles apparaissent le plus souvent vers 30- 40 ans mais on peut en voir plus tot dans la vie, notamment en cas de

Certaines kératoses peuvent devenir inflammatoires en raison du frottement, ce qui donne par exemple des rougeurs sous les seins et sur la poitrine.

Diagnostic

Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope)

La dermoscopie :

Absence complète de signes en faveur de mélanocytes et à fortiori de mélanome

lésion non mélanocytaire (sans réseau, sans clods, strie, patron homogène et parallèle).

Présence de :

  • Clods blancs : pseudokystes cornés sous forme de structures rondes de taille variable, de couleur blanche ou jaunâtre.
  • Bordure bien délimitée sur toute la périphérie
  • Courbes en lignes épaisses
Courbes cérébriformes sans mélanocytes d’une kératose séborrhéique
  • Clods marron-orange : pseudo-comédons, de couleur brun-jaune à brun-noir (bouchons de kératine au sein d’orifices folliculaires dilatés).
Clods marrons : pseudo comédons de kératose séborrhéique
  • Vaisseaux en épingles à cheveu homogènes

Traitement

Abstention,

cryothérapie (traitement à l’azote liquide),

curetage

exérèse chirurgicale en cas de doute diagnostique, notamment avec un melanome, en cas de croissance rapide ou d’aspect atypique.

9 réflexions sur « KERATOSE SEBORRHEIQUE : les keratoses ou « verrues » seborrheiques »

  1. Bonjour

    J’ai une tache de >1,2 cm sur le haut de ma tete chauve. Elle est de couleur marron avec quelques points bruns. Cette tache aux bordures irregulieres etait, il y a une annee, un tout petit grain, lisse, donc non palpable. Ce grain a evolue legerement a mon retour d’un voyage en Australie fin 2014 (j’ai passé 3 jours dans le desert sans protection). Depuis l’annee passee, j’ai commence a remarquer que la tache evoluait progressivement. La semaine passee, j’ai decide de prendre rendez-vous avec mon medecin generaliste qui a par la suite recommende une biopsie. Mon rendez-vous a ete pris pour le 14 de ce mois. Cette tache ne presente pas de symptomes de saignement, de douleur ou de demangeaison. D’apres mes recherches, la cause est soit une keratose seborrheique ou un melanome. En attendant mon rendez-vous qui me parait tres loin, je voudrais savoir un peu sur les protocols, surtout si c’est un melanoma. Il n’y a pas de cancer de la peau dans la famille, mais il y a presence du cancer du colon.

    Je vous remercie d’avance

  2. Un examen médical est en effet indispensable pour distinguer ces deux diagnostics. En cas de mélanome, une exérèse élargie vous sera proposée dans un premier temps, avec analyse au microscope. Vous trouverez plus d’infos dans l’article sur le traitement du mélanome

  3. Bonjour,
    Atteinte de kératose séborrhéique depuis plusieurs années depuis l’âge de 30ans, je suis maintenant couverte sur le dos et le ventre de ces petites taches de 1 à 5mm. Les séances de cryothérapie et/ou électrocoagulation sont longues (et douloureuses par électricité). Plusieurs séances par an sont nécessaires pour ne pas me laisser envahir, comme le dit ma dermatologue. Et ces taches reviennent très vite après ces séances. Y a t-il des médicaments, crèmes, savons ou autres (homéopathie…) qui peuvent réduire ou au moins espacer ces poussées, pour traiter une zone large comme la mienne ?
    Merci d’avance pour votre aide

  4. Bonjour , les appareil de cryogination de verrue vendus en pharmacie sont ils efficaces contre les keratose seborrheique ? Merci

  5. Je vous déconseille de tenter de bruler vos keratoses avec ces produits pour deux raisons :
    – leur température est généralement de -50°C, alors que l’azote liquide est de -196°C
    – le melanome peut mimer une keratose séborrhéique et bruler un mélanome serait très préjudiciable pour vous
    Il faut donc montrer vos kératoses à un dermatologue et les faire bruler par lui à l’azote

  6. Bonjour,
    Après avoir brûlé une kératose à l’azote, en combien de temps la kératose disparaît ?
    Merci de votre réponse.

  7. Bonjour,
    Atteinte d’une jeratose sebhoréique depuis toute jeune (18-19 ans), au début cela ne m´a pas alerté car il y en n’avait pas beaucoup. A 26 ans je suis tombé enceinte et la, il y a eu un effet boom j’en avais de partout sur mon visage, dos, cou, decolté bref c’etait déprimant donc après min accouchement j’ai decidé de traité a l´azote mais a part me bruler la peau rien n’a completement disparu a mon grand regret. J’ai essayé l’homeopathie qui a eu un effet benefique mais rien n’a pu les faire disparaitre. Aujourd’hui j’ai 38 ans et une deuxieme grossesse qui a fait tout ressortir et je ne sais plus quoi faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.