LASER CONTRE LA CELLULITE : mieux comprendre la technique du laser anti-cellulite

Laser anti cellulite

Traitement de la cellulite

Qu’est-ce qu’un laser ?

Un laser est un appareil capable d’émettre des rayons ayant une seule longueur d’onde
Le principal laser pouvant présenter un intérêt dans la prise en charge de la peau d’orange est le laser émettant en infra rouges
Les infra rouges ont en effet pour principal effet de chauffer, or la graisse (adipocytes de la cellulite) a pour particularité de fondre à partir d’une assez basse température (environ 55°C)

Quel peut être l’intérêt d’un laser dans la cellulite ?

Le laser émettant en infra rouge (laser utilisé généralement dans la prise en charge des rides) pouvant être utilisé dans la prise en charge de la peau d’orange va en fait avoir une action en particulier sur les couches profondes de la peau en chauffant ces dernieres.
Le laser anti cellulite est :

introduit sous la peau par une canule (un peu comme pour la liposuccion contre la cellulite) : il s’agit de l’endo lipolyse laser, où le laser a une action directe sur les adipocytes en les faisant « fondre » par sa chaleur, mais cet effet n’est visible qu’apres deux mois. Différence importante avec la liposuccion qui consiste simplement à aspirer la graisse provoquant la cellulite, le laser agit aussi sur les fibres collagènes en provoquant leur rétraction (qui commence à s’observer 4 mois apres la seance de laser contre la cellulite), ce qui limite le risque de laxité de la peau apres destruction de la graisse provoquant la cellulite, comme on l’observe lors d’une liposuccion chirurgicale. De même le laser a tendance à coaguler les vaisseaux qui entrent au contact de son faisceau, ce qui limite le risque d’hématome, qui est un effet secondaire fréquent de la liposuccion chirurgicale

– ou alors le laser est utilisé directement sur la peau (exo lipolyse laser) : l’action du laser en exo lipolyse sur la peau est proche de celle qui est recherché dans les rides : acquérir un remodelage des couches profondes de la peau et augmenter la tonicité de la peau, ceci permettrait donc d’atténuer l’aspect de peau d’orange par une action sur la densité et l’élasticité de la peau, mais cette technique peut endommager les tissus cutanés sus jacents.

Les lasers généralement utilisés dans la prise en charge de la cellulite sont des lasers à basse énergie qui sont associés à un phénomène de succion, de refroidissement de contact et de massage.
Deux applications hebdomadaires de laser sont recommandées pendant six semaines.
Ils engendrent des ecchymoses.

D’ou la recherche de nouvelles techniques laser contre la cellulite telles que la cryolipolyse ou la lipolyse par ultrasons à haute ou basse fréquence.

De même, on cherche des techniques ayant moins d’effets secondaires que le laser, tels que la radiofréquence : elle consiste à faire passer un champ électrique à travers la peau. La polarité de ce champ électrique est alternée des millions de fois par seconde en entraînant un mouvement des particules dans ce champ. La résistance du tissu à ce mouvement de particules finit par engendrer de la chaleur dans la peau. La chaleur est donc générée par la résistance de la peau au flux des particules dans le champ électrique et pas par l’absorption de photons comme pour le laser ce qui engendre moins d’effets secondaires que le laser. Le réchauffement tend simplement à faire « fondre » la graisse contenue dans les cellules graisseuses.

Comme pour le laser on peut refroidir la peau, ceci a pour but de distribuer la chaleur dans les couches plus profondes.

Comme pour le laser, on peut associer le vide par succion et le massage sur les tissus

Les effets secondaires de la radiofréquence sont donc moindres que ceux du laser, parmi ceux ci on peut citer

  • irritation,
  • gonflement,
  • petites ecchymoses
  • les brûlures et les cicatrices sont le plus provoquées par l’utilisation d’énergies trop élevées

 

Que peut on faire d’autre contre la cellulite ?

La cellulite peut être combattue au moyen de divers traitements anti cellulite, qu’il est souvent utile de répéter et associer, parmi lesquels on peut citer :

Les cremes contre la cellulite (cremes anti-cellulite, cremes anti-capitons… ) :

le plus souvent à base de caféine ou d’actifs drainants, les crèmes contre la cellulite n’ont qu’une efficacité transitoire… en savoir plus sur les cremes anti cellulite

Le sport anti-cellulite :

toute activité physique et sportive soutenue aide à lutter contre l’accumulation de graisse. Le sport est une des bases du traitement de la cellulite, certains exercices permettent de muscler préférentiellement les zones de stockage comme les fesses ou les cuisses… en savoir plus sur les exercices anti cellulite

Les régimes contre la cellulite :

c’est l’autre pierre angulaire du traitement contre la cellulite… en savoir plus sur les regimes anti cellulite

Les traitements médicaux contre la cellulite :

Cellulo lipolyse

Cryolipolyse

Drainage lymphatique

Mesotherapie – cellulite

Ultrasons – cellulite

Infra rouges – cellulite

Palper-rouler, endermologie ® (Cellu-M6 ®)

Les traitements de chirurgie contre la cellulite : liposuccion ou lipoaspiration, plasties…

 

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)