LICHEN PLAN PILAIRE : le lichen pilaire

Lichen pilaire


Signes de la maladie

Le lichen pilaire est une alopécie (perte des cheveux) cicatricielle post-inflammatoire

C’est la localisation dans le cuir chevelu du lichen plan mais une fois sur deux, le lichen plan pilaire ne s’accompagne d’aucune lésion cutanée en dehors du cuir chevelu
Il en résulte une alopécie définitive au centre des lésions si un traitement rapide et efficace ne permet pas de stopper son evolution.
En bordure des lésions (on dit qu’il s’agit de la zone active), les follicules pileux (base des cheveux sont rouges, avec un bouchon de corne)

Le dermatologue réalise une biopsie devant cette alopécie cicatricielle

Formes cliniques

• Le Lichen plan pilaire classique

Forme en plaques la plus classique : hyperkératose folliculaire et un érythème périfolliculaire violine, visibles en bordure des plaques d’alopécie cicatricielle puis récidives à la périphérie des plaques et au fil du temps, le centre des plaques devient pale et cicatriciel. L’extension des plaques est centrifuge

Souvent persistance de quelques cheveux au sein des plaques.

• Le syndrome de Lassueur Graham-Little Picardi

Alopécie cicatricielle + lichen spinulosique du corps + alopécie des aisselles, des sourcils, et du pubis.

• Alopécie frontale fibrosante

Maladie classiquement de la femme post-ménopausique (âge moyen 70 ans), mais des atteintes chez des femmes jeunes et chez des hommes ont été décrites

Alopécie cicatricielle frontale et temporale en couronne, puis extension autour des oreilles et vers la nuque. Atteinte des sourcils dans 80% des cas

Le dermatologue recherche en dermoscopie :

— hyperkératose folliculaire et rougeur périfolliculaire à la lisière du cuir chevelu en période évolutive

— disparition des cheveux fins et des duvets de la ligne frontale

— taches blanches cicatricielles

Traitement

– Dermocorticoïdes de classe I en application sur la zone active
– Corticoides par voie orale ou Intra Musculaires
– Anti paludeens de synthese : chloroquine (Nivaquine*) ou hydroxychloroquine 200mg/j (Plaquenil*)

Posez une question au dermatologue