ODEUR DE TRANSPIRATION DES AISSELLES : mauvaise odeur sous les bras

Transpiration et mauvaises odeurs des aisselles

Les aisselles

Pourquoi a-t-on les aisselles qui sentent mauvais ?

La transpiration est l’excrétion de sueur par les glandes sudoripares. La transpiration des aisselles provoque une atmosphère moite propice au développement des champignons (mycoses) et surtout des bactéries.
Les bactéries sont la source de la mauvaise odeur des aisselles, notamment Staphylococcus hominis, Corynebacterium tuberculostearicum et Anaerococcus

En revanche, certaines bactéries provoqueraient une odeur moins désagréable, il s’agit de Staphylococcus epidermidis et Propionibacterium acnes (bien connue dans l’acné)

Quels sont les traitements possibles contre les mauvaises odeurs des aisselles ?

Les traitements luttant contre les mauvaises odeurs des aisselles sont des traitements visant à réduire la prolifération bactérienne : triclosan ou triclocarban, souvent présents dans les savons contre la transpiration et les déodorants.

Plus récemment a été proposé à titre expérimental de tenter la colonisation des aisselles qui sentent mauvais par des bactéries non responsables de mauvaises odeurs, prélevées sur un membre de la même famille après avoir éliminé les bactéries responsables de mauvaise odeur au moyen d’agent antibactériens chez le sujet receveur…

Le médecin peut par ailleurs proposer d’utiliser des médicaments antimycosiques lorsqu’il existe une mycose sous les aisselles car ces derniers ont aussi la plupart du temps une activité contre quelques bactéries

Que peut on faire contre la transpiration des aisselles ?

Outre la lutte contre les bactéries responsables de mauvaise odeur, on peut lutter contre le flux de transpiration sous les aisselles au moyen de divers traitements parmi lesquels on peut citer :

Les anti transpirants ou anti sudoraux

Il s’agit le plus souvent de produits à base de chlorure d’aluminium, que certains considèrent comme cancérigène. Voir l’article sur les anti transpirants

Les déodorants et produits luttant contre les odeurs

Ils contiennent le plus souvent des antibactériens du type du triclosan et des parfums. Voir l’article sur les déos

La ionophorese

Elle consiste à appliquer un courant galvanique pour « assécher » les glandes sudoripares. Voir l’article sur la ionophorèse

Les injections de toxine botulique (Botox ®)

La toxine boulique est issue d’une bactérie. Elle est connue dans les soins anti rides mais peut aussi être utilisée dans la lutte contre la transpiration. Voir l’article sur le botox ® anti transpiration

Les micro ondes

Les micro ondes détuisent les poils des aisselles et aussi les glandes sudoripares. Voir l’article sur les micro ondes sous les aisselles

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)