OEIL ROUGE : que faire en cas d’yeux rouges?

Oeil rouge : que faire?

Un oeil rouge
Un oeil rouge

La survenue d’un oeil rouge est fréquente mais elle peut être grave. Il ne faut donc pas méconnaitre certains diagnostics et ne pas hésiter à consulter son médecin et si possible un ophtalmologiste.

Quelles questions se poser devant un oeil rouge ?

Tout d’abord y a-t-il eu un traumatisme?

En cas de traumatisme, il faut consulter en urgence un médecin pour déterminer s’il peut y avoir des dégâts causés à l’oeil

L’oeil est-il douloureux?

Dans ce cas il s’agit d’une urgence : voir l’article oeil rouge et douloureux

Ai-je une sensation de grains de sables dans l’oeil? les yeux collés au réveil : conjonctivite

 

La cause de la conjonctivite peut être infectieuse (bactérienne, virale notamment en période hivernale) ou allergique (prédominance saisonnière, association à une rhinite… ).

Quelques autres causes d’oeil rouge

Saignement dans le blanc de l’oeil : hémorragie sous conjonctivale

On se réveille le matin avec une nappe rouge dans le blanc de l’oeil, sans douleur. Cette hémorragie est le plus souvent liée à une hypertension artérielle déséquilibrée ou un traitement anticoagulant (Kardégic*, Préviscan*…).

L’hémorragie disparait le plus souvent spontanément en quelques jours.

Irritations de l’oeil

Ces causes d’oeil rouge durent alors seulement quelques heures et guérissent spontanément :

  • Irritations par le soleil, l’eau de mer, de piscine, le shampooing, le savon, le sable, les poussières ou tout autre petit corps étranger, les lentilles…
  • rhume et rhinite virale
  • fatigue, sortie de visionnage de film, travail prolongé devant un écran
  • sécheresse oculaire…

Ces irritations de courte durée peuvent être améliorées par l’utilisation de produits disponibles en pharmacie sans ordonnance : BORAX/ACIDE BORIQUE collyre

Conjonctivites allergiques

Il s’agit le plus souvent d’une allergie immédiate, souvent accompagnée d’éternuements, de rhinite, pouvant être traitée sans ordonnance pendant 48h (ensuite il faut consulter un médecin en l’absence d’amélioration car on entre dans la conjonctivite allergique chronique) : Cromoglicate de sodium SANDOZ, OPHTACALMFREE 2%…

Rougeur du bord de la paupière : blépharite

Elle donne une rougeur prédominant sur le bord libre de la paupière, là où se trouvent les cils. Elle peut s’étendre au reste de l’oeil, donnant conjonctivite, kératite… et faire tomber les cils

Les quatres causes principales de blépharites sont

1/ Le Staphylocoque, une blépharite aigue

La blépharite liée au staphylocoque est

  • soit d’apparition récente et brutale (blépharite aigue),
  • soit il s’agit de l’acutisation d’une blépharite d’autre cause par contamination manuelle, en se frottant les yeux.

Le bord libre de la paupière est très rouge, souvent accompagnée d’érosions, de croûtes dures puis de chute de cils

Elle nécessite des traitements antibiotiques locaux par collyres et pommades pour ramollir les croutes (Gentalline® collyre ou pommade, Tobrex® collyre ou pommade… ).

 

2/ Rosacée : une blépharite touchant la muqueuse de la paupière(blépharite postérieure

Voir l’article rosacée oculaire

3/Dermite séborrhéique, une blépharite touchant le versant cutané de la paupière (blépharite antérieure)

Le dermite séborrhéique ou dermite du visage peut s’accompagner d’une blépharite avec atteinte de la paupière par de la dermite (paupiere rouge et squames grasses)

On peut appliquer sur les paupières des antifongiques doux pour traiter le versant cutané et nettoyer les paupieres avec des produits spécifiques (Blephagel®, Lid-Care®… ) pour éliminer les croûtes et squames grasses qui constituent un risque de complication staphylococcique .

4/ Demodex folliculorum

Demodex folliculorum est un parasite cutané vivant dans les follicules pileux du visage donnant la démodécidose.
Il pourrait donner des blépharites liée la prolifération du parasite dans les cils en plus du visage. Le dermatologue ou l’ophtalmologue arrive à voir les demodex à la loupe, formant des manchons clairs tubulaires autour de la base des cils.

Le traitement de la blépharite à demodex comporte l’application d’une pommade à l’oxyde de mercure ( Ophtergine®) et des lavages avec des solutions d’acide borique (Dacryosérum®, Dacudoses®) ainsi que l’élimination des manchons periciliaires à la pince.

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)