PDT ou PTD : la photo thérapie dynamique (Metvixia®)

Photothérapie dynamique

La PDT ou PTD qu’est-ce que c’est?

La photothérapie dynamique consiste a appliquer une substance photosensibilisante (qui crée une réaction de la peau au soleil) et de l’irradier avec lumière appropriée pour créer la réaction photosensibilisante ou photodynamique qui va provoquer un stress oxydatif (+ une stimulation du système immunitaire) entraînant la mort cellulaire et la destruction de la lésion.

Comment ça se passe?

La substance photosensibilisante est appliquée sur la zone à traiter, sous forme de crème

La crème photosensibilisante

Il s’agit d’un précurseur des porphyrines : l’acide δ-aminolévulinique (ALA). En effet, après l’application externe d’acide δ-aminolévulinique, il y a accumulation dans le tissu de protoporphyrine de type IX qui est photosensibilisant. Un dérivé méthyl ester d’acide δ-aminolévulinique (MAL) ayant une plus grande sélectivité et pénétrant mieux a été développé. Ce produit appelé Metvixia® en France a obtenu l’AMM.

L’irradiation

L’irradiation se fait au mieux à une longueur d’onde de 630 à 635 nm à l’aide d’une source polychromatique (lampe halogène) ou d’une lumière monochromatique type laser

Cette illumination peut induire des phénomènes douloureux, qu’on tente de limiter par la prise d’antalgique avant l’illumination, le refroidissement de la zone par vaporisation d’eau fraiche ou de vapeur azotée, l’utilisation d’un ventilateur…

Mais depuis 2016, on peut utiliser la lumière du jour dans l’indication kératoses actiniques de sévérité légère à modérée. Les lésions traitées doivent être évaluées après 3 mois et un second traitement est recommandé en cas de réponse incomplète.

La PDT de jour pour les keratoses actiniques

On utilise simplement la lumière du jour pendant 2h, ce qui est moins douloureux que les lampes

Le protocole est le suivant :

Les jours qui précèdent l’irradiation

Pendant au moins 6 jours, le appliquer sur les zones à traiter une crème à 30 % d’urée pour ramollir et favoriser la chute des croutelles des kératoses

Le septième jour, il faut contrôler le bulletin météo du lendemain : la température prévue doit être supérieure à 10°C, et il ne doit pas y avoir de précipitations prévues. Si ce n’est pas le cas ou si vous savez que vous n’avez pas la possibilité de passer deux heures dehors le lendemain, continuez à appliquer la crème à l’urée que vous a prescrit le dermatologue jusqu’à un bulletin météto et un emploi du temps favorables. Quand vous disposez des deux, n’appliquez pas la crème à l’urée le soir.

Le jour du traitement :

Lavez au gant éponge avec eau et savon la zone à traiter, il est normal que de petites croutes s’éliminent sous l’action de la crème à l’urée que vous avez appliqué pendant plusieurs jours.

Appliquez le matin sur la zone à traiter mais aussi l’ensemble du visage, du cou et du décolleté une creme solaire indice 50+ qu’a du vous conseiller votre dermatologue, la laisser pénétrer dans la peau 20 minutes au moins

Moins d’une demi-heure avant la période de 2 heures que vous allez passer dehors appliquez sur les zones à traiter une couche fine d’un millimètre de METVIXIA 168mg puis sortez dans les 30 minutes qui suivent vous exposer à la lumière du jour pendant 2 heures sans transpirer : il n’est pas nécessaire de s’exposer directement au soleil, cela peut d’ailleurs être douloureux. Vous pouvez par exemple lire un livre à l’ombre d’un arbre, jardiner ou vous promener sans transpirer. Mieux vaut éviter l’ombre d’un mur ou d’un bâtiment.

Après la période d’exposition de 2 heures, couvrir immédiatement la zone traitée (chapeau, casquette…) et rentrez à l’intérieur pour éliminer le Metvixia® par lavage doux à l’eau et au savon puis protégez totalement la zone traitée de la lumière du jour pendant 24h au moyen de chapeau, casquette, crème solaire 50+…

Puis prenez l’habitude si ce n’est déjà le cas de vous protéger du soleil pour éviter la réapparition de lésions (cherchez l’ombre, portez un chapeau ou une casquette, des vêtements amples et couvrants, de la crème solaire…)

Enfin, appelez le cabinet de votre dermatologue pour fixer un rendez-vous de contrôle 3 mois après l’application du produit

Quels sont les avantages de la PDT ?

Peu de cicatrices

L’avantage majeur de la PDT est de permettre de guérir le plus souvent sans cicatrice les carcinomes cutanés superficiels tels que les carcinomes basocellulaires superficiels ou la maladie de Bowen mais aussi les kératoses actiniques

Dans tous les cas les patients, quelques soit la technique employée pour les traiter, doivent être suivis régulièrement étant donné la fréquence des récidives et/ ou de lésions multiples. En cas d’échec de la PDT, le recours à la chirurgie reste bien entendu toujours possible sans perte de chance pour le patient.

Traitement de grandes surfaces

Un autre avantage de la technique est de pouvoir traiter de larges surfaces en une seule séance ce qui n’est pas réalisable avec la majorité des autres traitements disponibles.

Y a-t-il des effets secondaires?

Durant la séance : douleur notamment en cas d’irradiation à la lampe

Après la séance :

Gonflement puis apparition d’une croûte qui tombe en quelques jours.

Les séquelles cicatricielles sont souvent mineures mais il est possible d’observer un aspect dépigmenté ou marron, souvent transitoire

4 pensées sur “PDT ou PTD : la photo thérapie dynamique (Metvixia®)”

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)