Pourquoi la peau gratte : peau qui démange, pourquoi?

Pourquoi la peau gratte

Le mécanisme physique et chimique des démangeaisons

Stimulus physiques

Tout le monde sait que le contact doux d’une plume ou le fait d’avoir sur la peau des particules de fibre de verre engendre des démangeaisons

Stimulus chimiques

Histamine

L’histamine est une substance contenue dans les mastocytes, des globules blancs, responsable d’une réaction inflammatoire et de sensations de démangeaisons. L’histamine joue un role important dans l’urticaire. Certaines substances favorisent la libération d’histamine par les mastocytes : morphine, atropine… ou encore la substance P, une protéine présente dans les nerfs. D’autres substances diminuent la libération d’histamine par les mastocytes : théophylline…

Que se passe-t-il dans le système nerveux en cas de démangeaisons

Il existe de nombreuses terminaisons nerveuses libres, fines, situées dans le derme juste sous l’épiderme. Ce sont ces fibres qui sont responsables de la sensation de démangeaison. La sensation est alors véhiculée par les fibres nerveuses au cerveau qui interprète les démangeaisons dans certaines zones. Ainsi, une tumeur ou un abcès cérébraux, des lésions vasculaires (AVC, anévrysme… ) peuvent provoquer une démangeaison par stimulation des aires cérébrales concernées.
La perception des démangeaisons par le cerveau peut être modifiée par des influences psychologiques telles que l’anxiété

Maladie de peau et démangeaison

Nous avons vu qu’il existait des fibres nerveuses dans le derme, responsables de la sensation de démangeaison. Les maladies de peau donnant des démangeaisons comportent souvent des altérations dermiques, comme c’est le cas pour le lichen plan, la gale, la dermatite herpétiforme, des lymphomes

Causes de démangeaisons de la peau

Elles sont nombreuses et diffèrent selon le type de démangeaisons

Démangeaisons sur tout le corps, avec ou sans plaques

Plaques qui grattent localement

7 réflexions sur « Pourquoi la peau gratte : peau qui démange, pourquoi? »

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)