LA PEAU : structure et fonctions de la peau

La peau

Roles de la peau :

La peau humaine d’un adulte s’étend sur une surface d’environ 2m² et elle pese entre 3 et 5 kgs. Il s’agit d’un organe à part entière, vivant, qui se renouvelle et couvre de nombreuses fonctions :
– sous l’influence des UVB, la peau synthétise la vitamine D
– la peau joue un role dans la regulation de la temperature (evacuation de chaleur et d’eau pour créer de l’évaporation lors des périodes chaudes, contraction des vaisseaux afin de diminuer les pertes de chaleur en cas de froid)
– la peau est une barrière limitant la pénétration des agents infectieux, des allergènes dans l’organisme
– la peau est le principal organe du toucher
Structure de la peau :
La peau est constituée de trois couches :
– l’epiderme, le plus superficiel, constitué principalement dekératinocytes (cellules produisant de la kératine, une protéine entrant dans la constitution des ongles et des cheveux. Au niveau cutané on retrouve la kératine surtout dans la couche la plus superficielle de l’épiderme, la couche cornée. Cette dernière constituee principalement de débris de kératinocytes et de lipides, créant ainsi une véritable barrière cutanée résistante aux petits traumatismes). Les kératinocytes sont agencés un peu à l’image d’un mur de briques. L’épaisseur de l’épiderme varie de 1/10 mm (peau des paupières) à 1 mm (peau des paumes et des plantes)
L’épiderme contient aussi à sa base les mélanocytes, cellules produisant le pigment de la peau, la mélanine, qu’ils transmettent aux kératinocytes sous forme de paquets (les mélanosomes) à l’aide de sortes de bras, les dendrites. Enfin, on trouve dans l’épiderme les cellules de Langhérans, sortes de sentinelles qui passent leur temps à absorber les substances qu’elles trouvent dans les espaces interkératinocytaires. Si ces substances leur semblent dangereuses (particules microbiennes par exemple) ou ne faisant pas partie de l’organisme, elles quittent alors la peau, gagnent les ganglions et présentent alors les antigènes aux lymphocytes afin de leur apprendre à les reconnaitre et à les détruire
– le derme est beaucoup plus épais que l’épiderme puisqu’il peut atteindre une épaisseur de 4 mm, notamment au niveau de la peau du dos. Le derme renferme les vaisseaux (qui contiennent 10% du sang de l’organisme), les bulbes des poils et des cheveux, les glandes sudoripares etc. Il contient des fibroblastes, cellules produisant des fibres élastiques et collagènes
– L’hypoderme ou graisse sous cutanée, contient surtout des adipocytes

Vous êtes ici : Dermatologue >La peau

 

Posez une question au dermatologue