PIQURES CONTRE L’URTICAIRE : des piqûres pour soigner l’urticaire Xolair *

Piqures contre l’urticaire chronique spontanée : Xolair *

Qu’est ce que l’urticaire chronique spontanée?

L’urticaire est une réaction cutanée provoquant des plaques qui démangent sur la peau, ressemblant à des piqures d’orties

L’urticaire chronique est une urticaire durant depuis plus de 6 semaines.

Le médecin effectue alors des recherches (examen clinique, bilans sanguins… ) à la recherche d’une cause mais n’en trouve pas dans 70 à 80% des cas.

Il traite son patient par antihistaminiques dont il peut augmenter les doses mais cela peut ne pas aboutir à une rémission

En cas de résistance aux anti histaminiques à forte dose (traitement de seconde ligne) et n’ayant pas trouvé de cause traitable à l’urticaire, le médecin diagnostiquera alors peut être cette urticaire sous l’item « urticaire chronique spontanée » et il peut demander l’avis d’un confrère hospitalier. Ce dernier pourra s’il ne juge utile prescrire des piqures en plus des anti histaminiques

Le traitement par piqures, Xolair *

Il s’agit d’une biothérapie composée d’anticorps se fixant aux IgE (d’autres anticorps, jouant un role dans la libération d’histamine par les mastocytes, elle même en grande partie responsable des symptomes de l’urticaire)

Elle est de prescription hospitalière

Son indication est :

en traitement additionnel des antihistaminiques, dans le traitement de l’urticaire chronique spontanée chez les adultes et adolescents (à partir de 12 ans) présentant une réponse insuffisante aux traitements antihistaminiques

Posologie :

Deux injections de 150mg en sous cutané (une dans chaque épaule, au dessus du muscle deltoide) toutes les 4 semaines

Contre indications

Allergie au produit ou à ses excipients

Prudence chez les patients

  • atteints de maladies auto-immunes ou à complexes immuns
  • présentant une insuffisance rénale ou hépatique

Effets secondaires

On peut citer parmi ceux ci :

  • Sinusites et infections ORL et respiratoires supérieures
  • Réactions au site d’injection
  • Maux de tête
  • Douleurs articulaires

 

 

 

6 pensées sur “PIQURES CONTRE L’URTICAIRE : des piqûres pour soigner l’urticaire Xolair *”

  1. Bonjour,
    J’ai une sep depuis 2002, une polyarthrite rhumatoïde lupique depuis 2009 et ma thyroïde ne fonctionne plus qu’avec des médicaments lévothyrox 125 et 150).
    Depuis fin juin problèmes de plaques et on vient juste de mettre le nom comme quoi j’ai de l’urticaire persistant et j’attends pour entrer à l’hôpital pour le traitement mais mes problèmes de santé vont-ils me le faire quand même ?
    Je vous remercie à l’avance pourvotre réponse.
    cordialement,
    C.Clavel

  2. Le fait que vous soyez hopsitalisée permettra de refaire le point sur vos pathologies, leur intrication avec l’urticaire et vérifier qu’il n’y a pas de contre indication à la mise en place d’un traitement adapté

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)