BOUTON BARBE : boutons après le rasage de la barbe

Boutons de la barbe

Très fréquent en cas de rasage à la lame, notamment chez les peaux noires et métisses, les poils incarnés sont encore appelés pseudo folliculite de la barbe

Boutons de la barbe et du cou, secondaires au rasage

Soigner les boutons après rasage de la barbe

La consultation du médecin est indispensable afin d’obtenir un diagnostic précis.
Le médecin va tout d’abord demander vos antécédents ( les maladies ou interventions chirurgicales que vous avez subies, les traitements que vous prenez).
Ensuite il fera le point avec vous sur les problèmes que vous présentez (date de début, durée de l’éruption, démangeaisons… )

Folliculite de la barbe

Il évoquera la pseudofolliculite mais aussi d’autres diagnostics :

Autres boutons apres le rasage de la barbe

Plusieurs autres diagnostics peuvent être évoqués en cas de boutons apres le rasage de la barbe. On peut citer parmi ceux-ci :

L’ acné

dans laquelle on trouve souvent des points noirs et une peau grasse, elle se traite avec des produits souvent irritants

La dermite séborrhéique

L’herpès autour de la bouche

L’impetigo

Sycosis de la barbe (folliculite à staphylocoque doré)

Folliculite de la barbe
Sycosis de la barbe (staphylocoque)

Lorsque le diagnostic sera posé, le médecin vous proposera un traitement adapté à suivre attentivement. On lutte contre les boutons le plus souvent au moyen d’antibiotiques.

Eviter les boutons de la barbe

  • La tondeuse

Il convient souvent d’éviter le rasage et de tondre la barbe avec une tondeuse.

  • En cas de nécessité de maintenir le rasage

S’il n’est pas possible d’arrêter le rasage, le mieux est le rasoir électrique.

En cas de nécessité de maintenir l’utilisation de rasoir à lame, il faut :

– utiliser un rasoir à une seule lame

– mouiller la peau avec de l’eau chaude et utiliser un gel de rasage plutôt qu’une mousse pour masser les poils, ce qui les ramollit et les décolle de la peau

– raser dans le sens de la pousse des poils (exemple, vers le bas sur les jambes, vers les oreilles sur le collier de la barbe…)

– faire le moins de passages possibles avec le rasoir et essayer de ne pas raser de trop près et trop ras car cela coupe les poils sous la peau et cela coupe la peau au niveau de l’abouchement des poils, ce qui entraine une porte d’entrée pour les germes et une croute puis une cicatrice qui gênent la sortie des poils qui poussent.

– rincer le rasoir à l’eau chaude après chaque passage

L’épilation laser donne généralement de bons résultats sur les poils incarnés et les pseudo-folliculites de la barbe avec une nette amélioration dès la 2ème séance. Mais l’épilation laser doit être menée jusqu’à une franche diminution du nombre de poils (voir combien de séances d’épilation laser il faut prévoir)

Posez une question au dermatologue