PSEUDO PELADE : la pseudopelade de Brocq

Pseudo Pelade

Décrite pour la première fois par Brocq en 1885 la pseudopelade portant son nom est discutée. Pour certains il s’agit d’un stade cicatriciel du lupus, et surtout du lichen plan pilaire

Diagnostic

Petites aires sans cheveux multiples et un peu atrophiques, parfois faiblement rouges, disséminées sur le cuir chevelu, surtout au sommet, évoluant de façon centrifuge, volontiers confluentes « comme des pas sur la neige ».

Evolution le plus souvent lente et progressive sur des années.

Le dermatologue diagnostique une alopécie cicatricielle et réalise une biopsie de la peau pour diagnostiquer cette pathologie

Traitement

Le traitement est mal codifié.

  • Efficacité des dermocorticoides? Essai pendant deux mois de DC classe 1
  • injections in situ d’acétonide de triamcinolone dilué à 10mg par ml dans du sérum physiologique ou dans de la xylocaine adrénalinée à 1%, répétables toutes les 4 à 12 semaines selon l’évolution en intra dermique à la périphérie des plaques
  • Cortisone par voie orale
  • antipaludéens de synthèse (hydroxychloroquine 400 mg/j ou chloroquine 200 mg/j pendant plusieurs mois)

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)