RUBEOLE : la rubéole, symptomes et traitement

Rubéole

Rubeole
Rubeole

La rubéole est une maladie infectieuse virale liée à un togavirus, souvent bénigne et durant 4 à 10 jours

Symptomes

La rubéole survient surtout au printemps.

De nombreux virus (coxsackie, echovirus, adénovirus, Epstein Barr Virus… ) peuvent avoir des éruptions ressemblant à la rubéole, de meme la rubéole peut comporter peu d’éruption, son diagnostic est donc souvent difficile

Incubation, contamination

L’incubation est totalement silencieuse et dure environ deux semaines

La contamination se fait par les écoulements du nez et l’éternuement. L’enfant est contagieux 2 jours avant l’éruption et jusqu’à 1 semaine après.

Eruption

Dans un contexte de fièvre légère et de douleurs musculaires apparaissent des taches rosées sur le visage (pommettes et menton++), puis sur l’ensemble du corps en une journée, le plus souvent séparées par des espaces de
peau saine, parfois confluentes. Elles prédominent sur le thorax, le ventre, les fesses et la racine des membres

Les taches disparaissent en 3-4 jours, en desquamant finement.

Signes extra cutanés

Bouche

taches rosées du palais (taches de Forschheimer).

Ganglions

en particulier dans la partie postérieure du cou, dans la nuque et derriere les oreilles

Examens paracliniques

En cas de prise de sang, on trouve souvent trop de lymphocytes et de plasmocytes quelques jours après l’éruption.

La sérologie permet d’affirmer le diagnostic de rubéole : une élévation significative des anticorps (multiplié par 4) IgM.

Complications

Exceptionnelles : purpura thrombopénique, arthrite, méningoencéphalite…

Rubéole de l’adulte

Chez l’adolescent et l’adulte, la fièvre atteint souvent 39 °C avec arthrite, l’éruption est souvent plus rouge et étendue, il y a souvent des taches dans la bouche, les ganglions sont profus et la rate gonfle (splénomégalie avec même possible rupture spontanée de la rate).

Rubéole et grossesse

La rubéole durant la grossesse expose au risque de graves conséquences
pour le bébé (retard de croissance, microcéphalie avec retard mental, malformations oculaires, auditives et cardiaques… ), lorsque l’infection survient dans les deux premiers trimestres et en particulier avant la 11e semaine. Ainsi, il ne faut jamais mettre en contact un enfant ayant la rubéole avec une femme séronégative pour la rubéole.

La sérologie est conseillée au moment de l’examen marital et elle est obligatoire lors de la déclaration de grossesse, même s’il y a eu une
vaccination dans l’enfance car environ 10% des adultes vaccinés dans l’enfance n’ont plus d’anticorps.

Vaccination

La vaccination est réalisée chez les enfants de plus d’un an (12 mois) n’ayant pas deja fait la rubeole

Cette vaccination est associée en France aux vaccinations anti rougeole et oreillons (R O R)

Un rappel autour de 6 mois après la première injection (vers 18 mois) est recommandé.

Elle est aussi proposée chez les femmes en âge de procréer séronégatives et elle est suivie d’une contraception sûre d’au moins 3 mois
Elle est contre-indiquée en cas de déficit immunitaire car elle est à base de virus vivant atténué

Effets indésirables de la vaccination

fièvre avec rash fugace dans 10 % des cas, survenant 5 à 12 jours après le vaccin

convulsions hyperthermiques,

méningite aseptique

purpura thrombopénique

En cas de vaccination chez l’adulte, risque d’arthrite chronique réactionnelle une 10aine de jours après la vaccination et persistant au moins un an.

Soigner la rubéole

Les antibiotiques sont inefficaces car c’est une infection virale.

Pour diminuer la fièvre on utilise le plus souvent du paracetamol

Un enfant atteint de rubéole doit absolument éviter tout contact avec une femme enceinte ou à risque de grossesse

La rubéole n’est pas une cause d’éviction scolaire mais il faut prévenir l’école afin de vérifier la vaccination des élèves.

Toute rougeole nécessite une consultation du médecin

Il faut reconsulter son médecin après la consultation de diagnostic :

  • en cas de difficultés respiratoires (difficulté à respirer, toux qui s’intensifie ou devient plus grasse)ou de tout autre signe inquiétant
  • la fièvre dure plus de 3j ou en cas de remontée de la fièvre après l’éruption
  • apparition de taches violacées (purpura)

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)