SE DEBARRASSER DU STAPHYLOCOQUE : soigner le staphylocoque doré

Soigner et se débarrasser du staphylocoque doré

Le staphylocoque doré colonise la peau le plus souvent par l’intermédiaire des doigts et des vêtements, à partir d’un gîte souvent périorificiel (narines+++, anus, oreilles… ). Un portage chronique staphylococcique au niveau de ces gîtes est souvent en cause dans les formes récidivantes de pathologies cutanées à satphylocoque. En réduisant le portage chronique narinaire de staphyocoque doré, on dimine le portage chronique sur la peau et donc le nombre d’infections à staphylocoque doré.

La prévention des récurrences nécessite donc un traitement efficace des gîtes.

Traitement des gites de portage du staphylocoque doré

Le traitement local narines (premier centimètre) réduit le portage nasal du staphylocoque doré le plus souvent par application intranasale de mupirocine (Mupiderm*) 4 fois par j pendant 5 jours (ceci supprime le portage nasal chez 70% des gens pour une durée de 3 mois environ). Ainsi le médecin tend à prescrire la mupirocine 5 jours par mois pendant 1 an, mais pas plus par crainte de l’apparition de résistances.

Éviction des facteurs favorisants

Règles d’hygiène :

  • lavage fréquent des mains

afin de prévenir la diffusion et la récidive des lésions, les zones atteintes et les mains seront lavées avec une solution antiseptique moussante (Septivon®, Plurexid®, Cyteal®) et rincées abondamment.

  • Eviter le port de vêtements trop serrés et synthétiques, en particulier sur les zones d’appui (fesses, dos)
  • Eviter la macération (défaut d’hygiène, obésité, plis) et l’hypersudation
  • la coupe des ongles ras
  • lavage fréquent à haute température des vêtements, sous-vêtements (en coton de préférence) et linges de toilette
  • utilisation de linge de toilette personnel
  • changement quotidien des sous-vêtements
  • Parfois le médecin recommande l’utilisation quotidienne de produits antiseptiques moussants

    Cyteal®, Septivon®, Plurexid®… en insistant sur les gîtes de portage (aisselles, périnée, pubis, cicatrices de furoncles) et en rinçant abondamment après la toilette car ces produits peuvent etre irritants

    Contre indication des cremes a la cortisone

Essayer de limiter les facteurs favorisants généraux (obésité, diabète, déficit immunitaire (corticothérapie générale, traitement immunosuppresseur, infection par le VIH)…

 

En cas de folliculite de la barbe,

il faut utiliser une mousse à raser antiseptique (Nobacter®) et changer régulièrement de lames de rasoir. Le mieux est de tondre la barbe

Voir boutons de la barbe apres le rasage

Ne pas manipuler les lésions liées au staphylocoque (folliculite, furoncle… )

Désinfection avec un antiseptique

2 à 4 applications quotidiennes sur les lésions, pendant 10 jours, de chlorhexidine, hexamidine… : DIASEPTYL 0,5 %, solution pour application cutanée (Digluconate de chlorhexidine) / EOSINE COOPER 2 POUR CENT, solution pour application cutanée en récipient unidose (Eosine disodique) / HEXASEPTINE 0,1 %, solution pour application locale en flacon (Hexamidine)/ MERCRYL, solution pour application cutanée ou MERCRYLSPRAY, solution pour application cutanée en flacon pressurisé (Chlorhexidine / Benzalkonium) / SEPTIVONSPRAY 0,05%, solution pour application cutanée en flacon pressurisé (Chlorhexidine)

Infection communautaire (en dehors de l’hôpital)

Le médecin prescrit des antibiotiques par voie orale et/ou en crème le plus souvent au vu de l’antibiogramme réalisé au laboratoire afin de l’adapter aux résistances du Staphylocoque doré

Infection nosocomiale (contractée à l’hopital)

En milieu hospitalier, il faut mettre en place des mesures d’hygiène et d’isolement des patients atteints par le staphylocoque doré afin de limiter la dissémination de ces bactéries souvent multirésistantes. Certaines souches deviennent en effet résistantes à la plupart des antibiotiques…

 

2 réflexions sur « SE DEBARRASSER DU STAPHYLOCOQUE : soigner le staphylocoque doré »

  1. mon petit fils souffre d’une pelade : la dermatologue a demandé une culture de staphylo dorés (dans le nez) cette culture s’avère positive. la dermato est injoignable cette semaine, la consultation et le traitement peuvent ils attendre une semaine ou bien faut il consulter le médecin généraliste afin de mettre en place un traitement?? merci de votre réponse

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)