CALMER LES DEMANGEAISONS SANS ORDONNANCE : soigner sans ordonnance

Calmer les démangeaisons de la peau par soi même

Les délais de rendez-vous chez les dermatologues s’allongent d’année en année.

Cependant, ne vous improvisez surtout pas médecin! Consultez votre médecin traitant avant toute chose.

En attendant votre rendez-vous chez le médecin et/ou le dermatologue et le diagnostic de la cause de vos démangeaisons de peau, vous pouvez tenter de soulager vos démangeaisons de différentes manières et avec des produits disponibles sans ordonnance chez votre pharmacien ou dans une pharmacie sur Internet.

demangeaisons
La peau qui gratte, un symptome très pénible…

Trucs pour calmer les demangeaisons

Une peau qui gratte peut être soulagée par

  • des bains avec un produit tel que l’amidon ou une huile de bain (par exemple Avene TRIXERA Bain, MUSTELA STELATOPIA Huile de Bain, OILATUM Huile de bain, EUCERIN Huile de bain et douche ATOPICONTROL La roche Posay LIPIKAR Huile lavante… )
  • l’application d’une crème hydratante
  • l’application de talc officinal

Crème contre la peau qui gratte

Outre les crèmes hydratantes, on trouve sur Internet ou dans sa pharmacie des produits autorisés en accès direct par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament pour soulager les démangeaisons. Il faut être très prudent avant d’utiliser des crèmes et bien demander conseil à son pharmacien (risque d’allergie de peau, d’aggravation de sa maladie de peau, risque en cas de grossesse ou d’allaitement… )

On peut citer parmi ceux-ci :

  • APAISYL GEL 0,75%, gel

pour application locale (Chlrorhydrate d’isothipendyl) 30g. Il s’agit d’une crème indiquée en cas de piqures d’insectes, exposant notamment au risque d’allergie de peau

  • APHILAN DEMANGEAISONS 0,5 %, crème / CALMICORT 0,5%, crème / CORTAPAISYL 0,5 %, crème / CORTISEDERMYL 0,5 %, crème / DERMOFENAC DEMANGEAISONS 0,5 %, crème

    (Hydrocortisone) :

il s’agit de crèmes à la cortisone, nécessitant des précautions d’usage :

  • Contre indications des cremes a la cortisone :

Allergie à l’un des constituants

Lésions de peau ulcérées, plaies

Acné

Rosacée

Infections de peau, qu’elles soient bactériennes, virales, fongiques et parasitaires.

  • Précautions d’emploi des cremes a la cortisone

Eviter d’appliquer les cremes à la cortisone sur le visage sans avis médical

Ne pas traiter de grandes surfaces avec les cremes a la cortisone

Ne pas appliquer de creme a la cortisone sous un pansement occlusif.

Ne pas appliquer d’autres cremes sur la surface traitée par la creme a la cortisone.

Ne pas augmenter la fréquence des applications par rapport à ce qui a été prescrit par votre médecin.

En cas de persistance des démangeaisons, en cas d’intolérance locale ou de signes d’infection de la peau, il faut arreter d’appliquer la creme et reconsulter

Effets secondaires des cremes a la cortisone

  • L’utilisation prolongée de crèmes à la cortisone peut entraîner une atrophie cutanée, des télangiectasies ( apparition de petits vaisseaux, surtout sur le visage), des vergetures (surtout chez les adolescents), un purpura ecchymotique secondaire à l’atrophie, une fragilité cutanée.
  • Au visage, les cremes à la cortisone peuvent créer une dermite péri-orale, aggraver une rosacée.
  • Retard de cicatrisation des plaies, des escarres, des ulcères de jambe.
  • Des éruptions à type d’acné ou de folliculite pustuleuse, une hypertrichose, des dépigmentations…
  • Des infections secondaires, particulièrement sous pansement occlusif ou dans les plis
  • Des dermatoses allergiques de contact

 

  • BEPANTHEN 5%, pommade / DEXPANTHENOL 5 %, pommade (Dexpanthénol).

Il s’agit d’une crème exposant notamment au risque d’allergie de peau

  • MITOSYL IRRITATIONS, pommade (Huile de foie de poisson / Oxyde de Zinc).

Il s’agit d’une crème exposant notamment au risque d’allergie de peau et de macération

  • PO12 2 POUR CENT, crème (Enoxolone).

Il s’agit d’une crème exposant notamment au risque d’allergie de peau

  • SEDERMYL 0,75%, crème (Chlorhydrate d’isothipendyl).

Il s’agit d’une crème exposant notamment au risque d’allergie de peau

Médicament contre les démangeaisons

Il s’agit d’antihistaminiques qu’on trouve sur Internet ou dans sa pharmacie, autorisés en accès direct par l’Agence Nationale de Sécurité des médicaments pour soulager les démangeaisons. Il faut être très prudent avant d’utiliser un médicament et bien demander conseil à son pharmacien pour savoir si l’on peut prendre le médicament dans son cas (risques d’effets secondaires, d’interactions avec d’autres médicaments, risque en cas de grossesse ou d’allaitement… )

  • CETIRIZINE comprimé / ZYRTECSET 10 mg, comprimé (Cétirizine).

On trouve la cetirizine dans des médicaments remboursés tels que le Zyrtec ®. Cette molécule nécessite des précautions d’emploi :

  • Quelles sont les contre indications de Cetirizine ?

    • Allergie au produit ou à l’un des composants
    • Insuffisance rénale
    • Enfant de moins de 2 ans
  • Conseils d’utilisation de cetirizine

    • Respecter la prescription du médecin
    • Cetirizine expose au risque de somnolence : les conducteurs de véhicules doivent etre avertis des risques de somnolence au volant lors de la prise de Cetirizine
    • Eviter la consommation d’alcool durant le traitement
    • En cas de grossesse, consulter le médecin. Cetirizine est déconseillé en cas d’allaitement

En cas d’aggravation de l’éruption ou d’apparition d’effets secondaires (malaises, somnolence, fatigue, vertiges, maux de tete, nausées, vomissements, palpitations… ), consulter un médecin pour connaitre la conduite à tenir

  • LORATADINE comprimé (Loratadine).

On trouve la loratadine dans des médicaments remboursés tels que la Clarityne ®. Cette molécule nécessite des précautions d’emploi :

  • Quelles sont les contre indications de Loratadine ?

    • Allergie au produit ou à l’un des composants
  • Conseils d’utilisation de loratadine

    • Respecter la prescription du médecin
    • Loratadine n’est pas recommandé en cas de grossesse ou d’allaitement
    • En cas d’aggravation de l’éruption ou d’apparition d’effets secondaires (malaises, somnolence, fatigue, vertiges, maux de tete, nausées, vomissements, palpitations… ), consulter un médecin pour connaitre la conduite à tenir

4 pensées sur “CALMER LES DEMANGEAISONS SANS ORDONNANCE : soigner sans ordonnance”

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)