VARICELLE : le bouton de varicelle et calmer les démangeaisons

La varicelle

Bouton de varicelle
Bouton de varicelle

Cause

Les Herpes viridae ont pour particularité de loger dans les nerfs qui innervent le site d’’innoculation, d’’y  » dormir  » et de se  » réveiller  » lors de certaines situations.

On distingue de nombreux types d’Herpes viridae.

Nous nous intéressons aux types  » Virus Herpes Simplex  » et  » Virus Varicelle Zona  »

Les virus Zona-Varicelle se transmettent par voie respiratoire ou par contact avec les lésions d’une personne qui exprime le virus.

La première contamination, le plus souvent pendant l’’enfance donne la varicelle.

Le virus  » dort  » ensuite dans les nerfs. Il peut récidiver en donnant un Zona, souvent très douloureux et grave au niveau des yeux.

La varicelle s’observe le plus souvent par petites épidémies en hiver-printemps, chez les enfants en crèche ou scolarisés (90% des varicelles s’observent avant 10 ans)

La personne ayant une varicelle est souvent contagieuse un à deux jours avant l’apparition des lésions, puis jusqu’à assèchement des lésions (soit environ une semaine à 10j).

La varicelle est une maladie infantile fréquente et le plus souvent bénigne.

Elle peut cependant se compliquer :

  • d’une surinfection des lésions par des bactéries, il s’agit de l’impétiginisation des lésions, ressemblant à de l’impetigo
  • La pneumonie varicelleuse, notamment chez les jeunes enfants et les femmes enceintes (une varicelle durant la grossesse doit etre prise au sérieux et amener à consulter un service spécialisé, notamment lorsqu’elle survient dans les 4 premiers mois de la grossesse, car elle peut alors etre source rare, mais réelle de malformations du foetus).
  • L’encéphalite varicelleuse

La varicelle de l’adulte est particulièrement à risque de complications

Varicelle de l'adulte
Varicelle de l’adulte

Bouton de la varicelle

L’incubation est de 15 jours apres la contamination.

varicelle
Vésicule de varicelle, comme une goutte de rosée sur une zone de peau rouge

Puis apparait une fièvre durant quelques jours, suivie de l’apparition de boutons rouges et gonflés comme des piqures, qui démangent Puis les boutons se couvrent de petites vésicules qui permettent le diagnostic, posées comme une goutte de rosée.

Varicelle
Varicelle

Enfin, les cloques perçent et sèchent, formant une croute. Les lésions seches ne sont plus contagieuses.

Boutons de varicelle, croutes et cloques
Boutons de varicelle, croutes et cloques
Croutes de varicelle : attention aux cicatrices
Croutes de varicelle : attention aux cicatrices

Soigner et calmer les démangeaisons de varicelle

Tout dépend du patient :

Enfants de moins de plus d’un an et moins de 12 ans

Chez les enfants de moins de 12 ans, il faut

  • surveiller l’enfant,

  • le déscolariser,

  • lutter contre la fièvre

    paracétamol ou ibuprophène mais surtout pas d’aspirine, pouvant provoquer un syndrome de Reye

  • calmer les démangeaisons de la peau

    le grattage est source de cicatrices et de surinfection.

le médecin prescrit généralement des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons et éviter le grattage

on peut aussi :

  • donner des bains avec un produit tel que l’amidon ou une huile de bain (par exemple Avene TRIXERA Bain, MUSTELA STELATOPIA Huile de Bain, OILATUM Huile de bain, EUCERIN Huile de bain et douche ATOPICONTROL La roche Posay LIPIKAR Huile lavante…)
  • appliquer sur la peau du talc officinal

 

  • Désinfecter doucement les boutons

Ceci a pour but de lutter contre le risque de surinfection des lésions de varicelle, notamment par le staphylocoque doré. On observe alors un aspect d’impetigo : croutes jaunes et cristallisées comme du miel

On recommande généralement de laver les boutons de varicelle à l’eau et au savon doux une fois par jour, idéalement avec des produits doux comme une huile de bain (par exemple Avene TRIXERA Bain, MUSTELA STELATOPIA Huile de Bain, OILATUM Huile de bain, EUCERIN Huile de bain et douche ATOPICONTROL La roche Posay LIPIKAR Huile lavante…)

Si l’impetigo apparait, il faut consulter un médecin sans tarder.

En attendant la consultation, ou en prévention de l’infection, on peut sur conseil médical et de son pharmacien utiliser des produits antispetiques doux : on trouve sur Internet ou dans sa pharmacie des produits autorisés en accès direct par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament pour soulager les démangeaisons. Il faut être très prudent avant d’utiliser des crèmes ou des lotions et bien demander conseil à son pharmacien (risque d’allergie de peau, d’aggravation de sa maladie de peau…)

Cremes pour soigner la varicelle :

Demandez bien conseil à votre pharmacien et/ou médecin avant d’appliquer ces cremes disponibles en pharmacie sans ordonnance sur les lésions de varicelle : CETAVLEX AQUEUX 0,5 %, solution pour application cutanée (Digluconate de chlorhexidine)/ CETAVLON, crème (Cétrimide)

Lotions pour soigner la varicelle :
Sur conseil du pharmacien ou du médecin :

N’utilisez ces lotions disponibles en pharmacie que sur conseil de votre pharmacien et/ou médecin : DIASEPTYL 0,5 %, solution pour application cutanée (Digluconate de chlorhexidine) / SEPTIVONSPRAY 0,05%, solution pour application cutanée en flacon pressurisé (Chlorhexidine)

Lotions à éviter pour soigner la varicelle :

On évitera par contre les solutions à base de benzalkonium, plus irritantes et susceptibles d’engendrer des allergies de peau, telles que MERCRYL, solution pour application cutanée ou MERCRYLSPRAY, solution pour application cutanée en flacon pressurisé (Chlorhexidine / Benzalkonium)

Idem pour l’hexamidine, qu’il vaut mieux éviter pour soigner la varicelle car elle est irritante elle aussi : HEXASEPTINE 0,1 %, solution pour application locale en flacon (Hexamidine)

Nouveau-nés, nourrissons, adultes et enfants de plus de 12 ans

Le médecin discutera la mise sous traitement antiviral : l’aciclovir (Zovirax® )

 

Posez une question au dermatologue