Les implants capillaires

Les implants capillaires

Qu’est ce que l’implant capillaire / FUE / Minigreffes de cheveux

La technique des implants capillaires consiste à implanter des cheveux dans le cuir chevelu au niveau des zones de calvitie. Dans tous les cas, il n’est raisonnable d’envisager les implants capillaires que si la chute de cheveux est stabilisée.Il existe plusieurs techniques d’ implants capillaires :

FUE (Follicular unit extraction) : Chirurgie de la calvitie par implants
capillaires d’unités folliculaire

La FUE consiste a prélever au moyen d’un bistouri circulaire des unités folliculaires autrement dit de prélever cheveu par cheveudans la zone chevelue (au dessus de la nuque), et à les greffer un à un dans la zone de calvitie.
La FUE est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale. Un premier temps opératoire consiste à prélever les cheveux. Le deuxième temps consiste à les implanter dans la zone de calvitie. Les zones de prélèvement et de greffe sont parfois recouvertes d’un pansement et font l’objet de soins pour favoriser la cicatrisation et la pousse des greffons. Le premier shampoing est généralement possible le lendemain ou le surlendemain de l’intervention
La repousse des greffons de cheveux prend deux à trois mois en moyenne.
Il est souvent nécessaire de réaliser plusieurs séances de greffes de cheveux espacées d’un mois environ pour obtenir un résultat correct. Ces séances peuvent cumuler une chirurgie de la calvitie, des microgreffes de cheveux voire des minigreffes de cheveux et de la FUE
La FUE permet de limiter le risque de cicatrices dans la zone donneuse et de reproduire une implantation des cheveux la plus proche de l’état naturel du cuir chevelu. La FUE est cependant plus longue et plus couteuse que les autres techniques.
Les détracteurs de la greffe cheveu par cheveu ou FUE lui reprochent :
– son cout
– sa durée
– la nécessité de raser la zone donneuse, ce qui se voit longtemps
le plus grand risque de mort des greffons (car le bistouri risque de
léser les greffons lors de leur prélèvement)
– les cicatrices de prélèvement ayant parfois un aspect mité
– le fait que son appelation de greffe « cheveu par cheveu » soit souvent erronée puisqu’il n’est pas rare que le bistouri emporte 2 voire 3 cheveux et que ces cheveux soient greffés ensemble comme c’est le cas pour les microgreffes de cheveux
Micro greffe de cheveux : Chirurgie de la calvitie par implants
capillaires de greffons de 2 cheveux en moyenne

Mini greffe de cheveux : Chirurgie de la calvitie par implants capillaires de greffons de 4 cheveux en moyenne.
La mini greffe de cheveux consiste a prélever des cheveux dans la zone chevelue (au dessus de la nuque), et à les greffer en moyenne 4 par 4 dans la zone de calvitie. La mini greffe de cheveux est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale. Un premier temps opératoire consiste à prélever les cheveux. Le deuxième temps consiste à les implanter dans la zone de calvitie. Les zones de prélèvement et de greffe sont souvent recouvertes d’un pansement et font l’objet de soins pour favoriser la cicatrisation et la pousse des greffons. Le premier shampoing est généralement possible le lendemain ou le surlendemain de l’intervention La repousse des greffons de cheveux prend deux à trois mois en moyenne. Il est souvent nécessaire de réaliser plusieurs séances de greffes de cheveux espacées d’un mois environ pour obtenir un résultat correct. Ces séances peuvent cumuler une chirurgie de la calvitie, des microgreffes de cheveux voire des minigreffes de cheveux et de la FUE De plus, il est possible de cumuler microgreffes de cheveux, minigreffes de cheveux et FUE au cours d’une même opération. La mini greffe de cheveux permet de recouvrir une zone de calvitie en moins de temps que la microgreffe de cheveux et la FUE. La minigreffe de cheveux reproduisant une implantation de cheveux plus éloignée de l’implantation naturelle que les microgreffes de cheveux et que la FUE, elle est souvent proposée dans les zones reculées de calvitie (haut du crane notamment) plutot que sur la lisière frontale ou elle pourrait donner un aspect de « champs de poireaux ». Pour effectuer une minigreffe de cheveux, on peut effectuer le prelevement des greffons par petites incisions par un bistouri circulaire ou par prelevement d’une bandelette de cuir chevelu qui sera ensuite débitée en mni greffons Les détracteurs de la technique de prélèvement au bistouri circulaire des greffons avant la minigreffe de cheveux lui reprochent : la nécessité de raser la zone donneuse, ce qui se voit longtemps le plus grand risque de mort des greffons (car le bistouri risque de léser les greffons lors de leur prélèvement) les cicatrices de prélèvement ayant parfois un aspect mité Les détracteurs de la technique de prélèvement par bandelette de cuir chevelu des greffons necessaires à la minigreffe de cheveux lui reprochent : – la cicatrice linéaire qui en résulte au dessus de la nuque – la nécessité d’avoir une manipulation parfaite de la bandelette pour la débiter en micro greffons de bonne qualité : matériel de bonne qualité et – opérateurs entrainés
Les techniques chirurgicales de lutte contre la calvitie. Les implants capillaires : FUE (Follicular Unit Extraction) et micro greffes de cheveux
La chirurgie de la calvitie : > Transposition des cheveux
> Expansion des cheveux
> Réduction de tonsure

Posez une question au dermatologue