REGIME PSORIASIS : existe-t-il un régime qui améliore le psoriasis?

Regime psoriasis

Le régime psoriasis existe-t-il? On connait de mieux en mieux les interactions entre troubles métaboliques et psoriasis : il est prouvé que les patients atteints de psoriasis sont souvent porteurs d’anomalies biologiques telles que le diabete de type 2 et les anomalies du bilan lipidique (augmentation du cholesterol et des triglycerides)

Il peut donc arriver que le médecin demande un bilan biologique à jeun (glycémie à jeun, bilan lipidique, bilan hépatique). Si le régime de type méditerranéen améliore ces anomalies lipidiques, améliore-t-il aussi le psoriasis?

psoriasis
Plaque de psoriasis

Psoriasis et alimentation

Nous avons vu que le psoriasis était souvent lié à un syndrome métabolique comportant des anomalies lipidiques et une tendance au diabète de type 2.

De même, le psoriasis est corrélé avec un plus grand taux d’obésité, de stéatose hépatique (« foie gras »), d’ulcère gastro duodénal et de maladies cardio vasculaires.

Ainsi, le régime de type méditerranéen qu’on prône généralement fait perdre le poids excédentaire et améliore généralement les anomalies métaboliques, le « foie gras »….

Par ailleurs, on considère de plus en plus le psoriasis comme une maladie inflammatoire globale (voir causes du psoriasis) dont la peau n’est que la fenêtre. Un régime riche en anti oxydants peut-il améliorer cet état inflammatoire?

Quels sont les régimes qui peuvent avoir aussi un impact sur le psoriasis?

Les psoriasiques et leur alimentation

On trouve assez peu d’études scientifiques consacrées à la diète du psoriasis, les médecins considérant que le régime améliore surtout les anomalies métaboliques associées mais peu la maladie en dehors de la diète alcoolique.

Une grande étude concernant plus de 1200 patients a été publiée en 2017 par l’US National Psoriasis Foundation, ayant pour objectif d’identifier les habitudes alimentaires des patients, les régimes qu’ils ont tenté et leurs résultats sur leur maladie : presque 9 patient sur 10 avait tenté un régime!

Une amélioration des lésions cutanées a été observée chez

  • 53,8 % des psoriasiques ayant réduit leur consommation de boissons alcooliques
  • 53,4 % des psoriasiques ayant réduit leur consommation de gluten.
  • 44,6% des psoriasiques ayant augmenté leur consommation d’oméga 3 (poissons gras)
  • 42,5% des psoriasiques ayant augmenté leur consommation de légumes

Une seule étude ne permet pas de conclure, mais on peut croiser ces résultats avec l’amélioration sur les caractères biologiques apportés par une diète de type méditerranéenne, plus riche en légumes, poissons gras…

Régime psoriasis

Dans l’article consacré au traitement du psoriasis, nous avons vu que l’alcool et le tabac étaient à éviter, ce qui constitue la première règle d’hygiène

1/ Eviter l’alcool et le tabac

La consommation régulière d’’alcool aurait un effet aggravant (poussées plus fréquentes et plus difficiles à traiter) sur le psoriasis. On pense que le tabac serait aussi un facteur aggravant.

2/ Régime de type méditerranéen

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un régime mais d’une habitude alimentaire qui prévaut en Méditerranée et historiquement en Crète, riche en fruits et légumes, poissons, huile d’olive et fibres, pauvre en viande et sucres.

Cette habitude comporte généralement une réduction du risque cardio vasculaire, de l’obésité, du risque de diabète de type 2 et, riche en anti oxydants, elle aurait une incidence sur l’inflammation

Or on sait que le psoriasis est une maladie inflammatoire. Le « régime psoriasis » semble donc être proche du méditerranéen

 

3/ Perdre du poids si besoin

Depuis 2014 on sait qu’un indice de masse corporelle élevé (IMC) est associé à un risque plus élevé de déclencher ou d’aggraver le psoriasis.

Ainsi, l’obésité pourrait faire partie des facteurs déclencheurs de psoriasis chez les personnes qui y sont déjà prédisposées génétiquement.

De même, la perte de poids et l’exercice physique permettent également d’améliorer les symptomes

On peut donc recommander de consulter son médecin en cas de surpoids pour se faire prescrire des règles hygiéno diététiques adaptées à son terrain

4/Diminution des apports en gluten?

L’allergie au gluten est responsable de la maladie coeliaque et sur le plan cutané de la dermatite herpétiforme

De nombreuses personnes se déclarent intolérantes ou sensibles au gluten?

Dans l’étude rapportée plus haut la réduction des apports en gluten améliorait presque autant de patients que la réduction de l’alcool dont on sait qu’il est efficace.

D’autres études sont nécessaires pour confirmer l’impact de la réduction des apports de gluten sur le psoriasis

 

Posez une question au dermatologue