ROACCUTANE ® : le Roacutane ®, effets, risques…

Roaccutane ®

Le Roacutane est un médicament (qui n’existe plus en France, où il a été remplacé par d’autres médicaments appelés Curacné, Contracné, Procuta, Isotretinoine…) permettant le traitement de l’acné sévère, ayant souvent une efficacité remarquable dans cette indication, mais qui fait beaucoup parler de lui en raison notamment des prises de sang qu’il faut faire avant le traitement et régulièrement (pour surveiller les taux de « graisses » dans le sang et les enzymes du foie, mais aussi et surtout pour éliminer une grossesse chez la fille). Il est aussi célèbre en raison des craintes de décompensation psychiatrique et de suicide qui ont défrayé la chronique. Il est ainsi entré dans le language courant et on dit prendre du Roacutane même lorsqu’on prend les autres médicaments contenant sa molécule, l’isotrétinoine. Quels sont les risques du Roacutane?

Roaccutane

Roaccutane ® qu’est-ce que c’est ?

Roacutane ® contient de l’isotretinoine

L’isotretinoine est un dérivé de la vitamine A. L’isotretinoine est utilisé en dermatologie, notamment en traitement par voie orale dans la prise en charge de l’acné

Contre indications

    • Allergie au produit ou à l’un des composants du Roaccutane ®
    • Hypervitaminose A
    • Association aux cyclines
    • Insuffisance rénale (reins) ou hépatique (foie)
    • Augmentation des lipides (graisses) dans le sang
    • Femme en age de procréer sans contraception efficace
    • Grossesse et allaitement

Conseils d’utilisation

    • Respecter la prescription du médecin
    • En cas d’irritation, de sécheresse de la peau, de rougeurs, d’augmentation du nombre et de la taille des boutons d’acné, de fatigue… sous Roacutane ® arreter le traitement et consulter un médecin pour connaitre la conduite à tenir
    • Eviter le soleil et les UV sous traitement
    • Eviter d’appliquer des crèmes irritantes sur la peau durant le traitement
    • Eviter les épilations à la cire durant le traitement
    • Eviter le sport de haut niveau durant le traitement
    • Préférez les lunettes aux lentilles de contact durant le traitement

 

Roacutane ® : risque de suicide?

Depuis sa commercialisation en 1982, une controverse importante existe concernant les liens entre prescription d’isotretinoine et idées suicidaires, voire passage à l’acte suicidaire. En 2004, la Food and Drug Association alerte sur le risque de dépression, de troubles bipolaires, d’agressivité et de psychose et en 2005, l’isotretinoine apparaît dans les médicaments dépressogènes.

Que sait-on aujourd’hui? Voir l’article Roaccutane et suicide

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.