DOULEUR DE L’ONGLE : ongle douloureux et tumeur glomique

Douleur de l’ongle : et si c’était une tumeur glomique?

Les douleurs de l’ongle ont trois grandes origines : traumatismes, infections et tumeur glomique

Ongles

1/ Traumatisme de l’ongle

Le traumatisme peut être

1.1/ Traumatisme violent

par exemple écrasement de l’ongle donnant le plus souvent un hématome sous l’ongle,

1.2/ Traumatisme chronique

par exemple frottement dans les chaussures provoquant souvent un aspect marron et epaissi de l’ongle

1.3/Cassure de l’ongle

Il correspond parfois à un ongle fendu

Mieux vaut dans tous les cas de traumatismes consulter car le médecin peut évacuer l’hématome, réparer l’ongle, éliminer une mycose de l’ongle…

2/ Infections

Les infections concernent le pourtour de l’ongle :

2.1/ la base de l’ongle :

2.1.1/ panaris

2.2.2/ périonyxis candidosique

2.2/ l’extrémité de l’ongle : ongle incarné

3/ Tumeur glomique

La tumeur glomique est une tumeur bénigne développée à partir du glomus, une formation neurovasculaire.

Elles se situe à proximité de la base de l’ongle, sous l’ongle ou dans la pulpe.

3.1/ Cause

Son origine est souvent inconnue, mais des cas post traumatiques ont été décrits (coup d’aiguille dans la pulpe du doigt par exemple)

3.2/ Symptomes

Le symptôme principal est la douleur de l’ongle, qui parait le plus souvent normal.

Il existe plusieurs signes permettant de faire le diagnostic :

  • Douleur exacerbée au froid et au moindre choc
  • Douleur provoquée avec la pointe d’un stylo sur l’ongle (signe de Love ou test de Hildreth ).
  • Test du garrot : en chassant le sang contenu dans le doigt par des massages et mise en place d’un petit élastique à la base du doigt, la douleur disparaît alors totalement ou partiellement

Dermoscope : aire rose sans structure avec vaisseaux arborescents visibles sous la tablette unguéale

3.3/ Examens complémentaires

Radiographie standard à la recherche d’une encoche corticale

IRM préopératoire

3.4/ Traitement

La chirurgie est le traitement de référence de la tumeur glomique avec voie d’abord “en gueule de requin”.

 

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.