Amylose

Amylose

Signes de la maladie



Depots extracellulaires irreversibles et inertes (aucune réaction de défense de l’organisme en vue de leur destruction) de substance amyloide



A/ AMYLOSES DIFFUSES

Causes

  • Secondaires à une inflammation chronique (AA),
  • Hereditaires (Muckle-Wells… ),
  • Primitive (AL),
  • Myelome,
  • Hemodyalisés (Beta2microglobuline)

Diagnostic des amyloses diffuses :

  • Fragilite vasculaire > purpura des paupieres (post endoscopique par exemple), visage, cou, aisselles…
  • papules couleur peau normale ou jaunes
  • vesicules, bulles
  • Macroglossie


B/ AMYLOSES LOCALISEES

B.1/ Amyloses cutanées

B.1.A/ primaires :
– Amylose papuleuse :

lichen amyloïde / Asiatiques++/ papules roses, jaunâtres ou brunes souvent hyperkératosiques
Face antérieure des membres inférieurs+++ face post MS, tronc, prurigineuses++


– Amylose maculeuse :

amylose pigmentaire / Femme entre 30 et 60 ans, phototype foncé / zone interscapulaire, omoplates, zones de frottement des membres. Proche de la notalgie paresthesique


– Amylose nodulaire :

Myelome


B.1.B/ secondaires :

kératine altérée dans le psoriasis, Bowen, pilomatricome



B.2/ Autres organes :

Larynx, thyroide, cerebral…

Examens complémentaires diagnostiques


Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope)

Traitement


Posez une question au dermatologue