Amylose

Amylose

Signes de la maladie

Depots extracellulaires irreversibles et inertes (aucune réaction de défense de l’organisme en vue de leur destruction) de substance amyloide

A/ AMYLOSES DIFFUSES

Causes

  • Secondaires à une inflammation chronique (AA),
  • Hereditaires (Muckle-Wells… ),
  • Primitive (AL),
  • Myelome,
  • Hemodyalisés (Beta2microglobuline)

Diagnostic des amyloses diffuses :

  • Fragilite vasculaire > purpura des paupieres (post endoscopique par exemple), visage, cou, aisselles…
  • papules couleur peau normale ou jaunes
  • vesicules, bulles
  • Macroglossie

B/ AMYLOSES LOCALISEES

B.1/ Amyloses cutanées

B.1.A/ primaires :
– Amylose papuleuse :

lichen amyloïde / Asiatiques++/ papules roses, jaunâtres ou brunes souvent hyperkératosiques
– Amylose maculeuse :

amylose pigmentaire / Femme entre 30 et 60 ans, phototype foncé / zone interscapulaire, omoplates, zones de frottement des membres. Proche de la notalgie paresthesique

– Amylose nodulaire :

Myelome

B.1.B/ secondaires :

kératine altérée dans le psoriasis, Bowen, pilomatricome

B.2/ Autres organes :

Larynx, thyroide, cerebral…

Examens complémentaires diagnostiques
Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope)

Traitement


Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.