Acrodermatite entéropathique

Acrodermatite entéropathique

L’acrodermatite enteropathique est une maladie rare

Signes de la maladie

Nourrisson et enfant :déficit génétique de l’absorption du zinc.
Adulte : carence acquise en zinc par régime carencé ou alimentation parentérale (réanimation).

Alopécie, diarrhée, déficit mental et staturo-pondéral.
Lésions érythémateuses et érosives voire vésiculobulleuses périorificielles (péri anales, bouche, narines), sur le dos des phalanges et en périunguéal.
Parfois présence de pustules (svt surinfectées à Candida) aux orifices et aux extrémités

 

Examens complémentaires diagnostiques

Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope)

 

Traitement

Sels de Zinc

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.