dermatologue Le site du dermatologue


Cellulite



Qu'est-ce que la cellulite ?

En terme médical, la cellulite est une inflammation des tissus situés sous la peau, rien à voir donc avec le terme "cellulite" couramment employé qui se réfère à l'aspect en peau d'orange que prend la peau des cuisses et des fesses chez de nombreuses femmes. Le terme de cellulite devrait donc etre remplacé par celui de capitons ou de peau d'orange. Par commodité, nous emploierons quand meme le terme de cellulite, meme s'il est impropre.

La cellulite (ou capitons) est liée à la conformation et à la taille des cellules graisseuses, de l'eau et des fibres collagène dans certaines zones du corps de la femme (notamment, les cuisses et les fesses), lui conférant un aspect en peau d'orange
La cellulite se voit chez les femmes car de nombreux facteurs propres aux femmes entrent en ligne de compte dans la genèse de la cellulite (facteurs hormonaux, vasculaires...), mais quelques hommes peuvent en être atteints, sur l'abdomen notamment.
La cellulite est plus importante s'il existe beaucoup de graisse sous la peau mais il est possible d'observer un aspect de peau d'orange même lorsqu'il y a très peu de graisse, chez une femme mince par exemple.
La graisse située au niveau des hanches, des cuisses et des fesses (encore appelée culotte de cheval) est en effet difficile à faire disparaître car il s'agit d'une zone naturelle de stockage des graisses chez la femme, destinée à faire face aux besoins éventuels (famine, grossesse, allaitement...).Qui plus est, l’effet des traitements contre la cellulite est temporaire et ceux-ci doivent être répétés pour espérer une réduction significative de la cellulite à long terme. 
Plusieurs facteurs sont susceptibles d'accentuer la peau d'orange, notamment :
- la quantité de graisse présente sous la peau : plus on a de graisse, plus la peau d'orange est profonde et apparente
- les facteurs hormonaux : on peut citer par exemple la contraception, certaines pilules contraceptives ont en effet tendance à aggraver la cellulite et on peut donc demander à son médecin de réadapter la contraception en cas d'aggravation de la cellulite apres un changement de pilule par exemple.
- les facteurs circulatoires : une insuffisance veineuse avec varices et varicosités, un lymphoedème (rétention de lymphe dans les jambes), un oedeme (rétention d'eau dans les jambes et les cuisses)... sont des facteurs aggravant la cellulite et il convient de les prendre en charge sur le plan médical et paramédical


Que peut on faire contre la cellulite ?

La cellulite peut être combattue au moyen de divers traitements anti cellulite, qu'il est souvent utile de répéter et associer, parmi lesquels on peut citer :
Les cremes contre la cellulite (cremes anti-cellulite, cremes anti-capitons...) : le plus souvent à base de caféine ou d'actifs drainants, les crèmes contre la cellulite n'ont qu'une efficacité transitoire... en savoir plus sur les cremes anti cellulite
Le sport anti-cellulite : toute activité physique et sportive soutenue aide à lutter contre l'accumulation de graisse. Le sport est une des bases du traitement de la cellulite, certains exercices permettent de muscler préférentiellement les zones de stockage comme les fesses ou les cuisses... en savoir plus sur les exercices anti cellulite
Les régimes contre la cellulite : c'est l'autre pierre angulaire du traitement contre la cellulite... en savoir plus sur les regimes anti cellulite

Points clés :


  • La cellulite est un problème multifactoriel, faisant intervenir la graisse mais aussi les fibres collagènes profondes et l'insuffisance circulatoire.
  • Le traitement de la cellulite doit donc tenter de jouer sur l'ensemble des facteurs qui la prédisposent. Ce traitement doit donc cumuler différentes techniques parmi lesquelles les pierres angulaires sont le régime et le sport

Version a imprimer : cellulite

Bookmark and Share

Annonces :

Le site du dermatologue :

La peau :

Les cheveux :


Les soins de beauté et esthétique :

Annonces :


Rechercher dans le site du dermatologue :


Annonces :


Le réseau social du dermatologue :





Liens d'intérêt : l'auteur ( Ludovic Rousseau ) n'a pas transmis de liens d’intérêts concernant les données diffusées sur ce site