BOUTONS SOUS LE MASQUE : boutons et rougeurs du visage sous le masque

Boutons et rougeurs sous le masque

Le coronavirus SARS Cov2 responsable de la covid19, apparu en Chine en 2019 a provoqué la généralisation du port du masque. Beaucoup de personnes se plaignent de l’apparition de boutons sous le masque de protection, de rougeurs du visage, d’irritations… comment les identifier,  essayer de les éviter et les soigner

Besoin de l’avis d’un spécialiste ? d’un traitement ? Délais de rdv trop longs ? Vous pouvez effectuer une téléconsultation avec le dermatologue

Pourquoi le visage tolère mal le masque?

La peau du visage, habituée à être en plein air, réagit beaucoup aux frottements et à la macération. Or le masque provoque ces deux agressions, la première fragilisant la barrière cutanée, la seconde favorisant la pullulation microbienne.

Quels problèmes de peau sous le masque?

Il est n’est pas rare de voir survenir des boutons et des rougeurs sous le masque alors qu’on n’avait pas de problème de peau auparavant, ou de voir s’aggraver des pathologie préexistantes. Nous allons détalller ici les pathologies les plus fréquentes, il vous suffit de cliquer sur leur lien pour connaitre leurs symptomes et leur traitement. Il peut s’agir notamment :

Acné

maskne
Acné sous le masque ou “maskné”

Appelée “maskné“, l’acné due au masque est devenue fréquente. Elle siège sous le masque (menton, joues, nez) et peut prendre une forme rétentionnelle (kystes, points noirs…), inflammatoire (boutons rouges) ou les deux

Cette acné est surtout due à la séborrhée réactionnelle liée à la macération (accumulation de la chaleur, transpiration et humidité liée à la vapeur d’eau expirée dans le masque).

Infections de la peau du visage

Le pH de la peau du visage est légèrement acide. Sous l’effet de la chaleur confinée dans le masque, il devient plus alcalin. Ce déséquilibre favorise la prolifération de bactéries pathogènes telles le staphylocoque doré

On peut donc voir apparaitre des abcès, des furoncles… du visage, voire un impétigo sous le masque

impetigo
impetigo

Dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique est caractérisée par des rougeurs et desquamations liées à une irritation de la peau survenant sur les zones séborrhéiques du visage (zone T incluant le pourtour du nez, les sourcils et la lisière du cuir chevelu), y provoquant des rougeurs et des squames sur les ailes du nez, le pourtour du nez

La dermite séborrhéique est pour certains une manifestation de psoriasis du visage

Rosacée

rosacee
Rosacée du visage

La rosacée du visage est une maladie vasculaire du massif facial sensible aux frottements répétés du masque et à la macération  (chaleur, transpiration et humidité par expiration d’eau). Elle provoque des rougeurs (couperose) et des boutons inflammatoires (rosacée)

Dermatite atopique

eczema visage
Eczema aigu du visage

La dermatite atopique est une sensibilité cutanée souvent présente depuis l’enfance, souvent responsable d’eczéma du visage sous le masque, en raison notamment du frottement. Les peaux atopiquess ont en effet souvent sèches et sensibles aux frottements. Elles hyper réagissent à leur environnement

Folliculite de la barbe

Le risque de voir apparaitre une folliculite de la barbe sous un masque est aggravée par le frottement du masque sur les poils de la barbe et la macération. Elle est plus fréquente sur les poils épais et les peaux noires

Taches noires

Les peaux mates ont tendance à faire des taches pigmentaires post inflammatoires ou taches noires sous le masque.

Quel masque choisir ?

Tout d’abord il faut choisir un masque dans lequel on se sent bien et éviter les masques en Néoprène et les matières synthétiques, trop occlusifs. De même les masques FFP2 (“canard”) sont plutot réservés aux professionnels de la santé et sont trop hermétiques et difficiles à supporter longtemps.

L’idéal est donc le masque en matière naturelle (coton, papier…), de surface douce et peu rugueuse. Les masques en papier doux sont souvent mieux supportés que ce qui ont un gros grain et sont rapeux sous le doigt.

Comment mieux supporter le masque

On peut conseiller, outre une toilette quotidienne avec un produit de soin doux, voire à pH légèrement acide (nous avons vu que le pH baissait sous le masque) de :

  • Se rafraîchir le visage une à deux fois par jour avec un brumisateur d’eau thermale
  • Enlever le masque dès que possible et notamment pour la pratique d’une activité sportive s’il n’y a plus de monde autour de soi et qu’on est en plein air.
  • Changer de masque toutes les 2 à 4h
  • Ne pas se maquiller sous le masque et éviter les produits cosmétiques parfumés.
  • Tailler la barbe à 1 mm ou raser la barbe avec un rasoir à une seule lame (voir conseils de rasage en cas de boutons de la barbe)
  • En cas de peau sèche, appliquer quotidienneemnt une crème hydratante

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical). Une demande d'avis médical en ligne n'est possible que dans le cadre d'une téléconsultation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.