ERYTHEME PIGMENTE FIXE : l’erytheme pigmente fixe

Erytheme pigmenté fixe

Erytheme pigmenté fixe
Erytheme pigmenté fixe

Cause

Toxidermie (réaction cutanée médicamenteuse) survenant environ 1 à 3 semaines apres la prise d’un médicament (AINS, Sulfamides, cyclines, barbituriques, aspirine… )

Le délai d’apparition entre la prise du médicament et le début de l’éruption est de moins de 48 heures et souvent de quelques heures, lorsqu’il s’agit d’une récidive.

Signes de la maladie

L’érythème pigmenté fixe est une éruption de quelques plaques rouges arrondies récidivant au même endroit (d’où le terme fixe) laissant une pigmentation résiduelle secondaire et séquellaire(moins fréquente chez les phototypes clair). En anglais, on parle de Fixed Drug Eruption.

Les plaques sont parfois vésiculeuses ou bulleuses, et s’accompagnent parfois de brûlures.
Muqueuse génitale++, mains…
Une atteinte génitale isolée est souvent due aux cyclines, une atteinte du tronc et des membres sans atteinte muqueuse aux antalgiques, et une atteinte généralisée aux anticonvulsivants (phénytoïne). Les sulfamides anti-bactériens sont souvent responsables d’une atteinte des lèvres.

Evolution

L’évolution est régressive en quelques jours, avec apparition ou aggravation de la pigmentation résiduelle. À chaque récidive, de nouvelles plaques peuvent apparaître.

Erytheme pigmenté fixe au stade inflammatoire
Erytheme pigmenté fixe au stade inflammatoire

Examens complémentaires

Histologie (le dermatologue prélève un petit morceau de peau sous anesthésie locale et l’envoie en analyse à un confrère anatomopathologiste qui l’examine au microscope) : proche du Lyell et du Stevens Johnson, nécroses kératinocytaires avec une dermatite de l’interface (vacuolisation de la basale, bulle sous-épidermique, œdème dermique), infiltrat à cellules mononucléées et périvaculaires modéré.

La confirmation du diagnostic peut être obtenue par la réalisation de patch-tests en peau antérieurement lésée

Traitement

De la cause : éviction du médicament responsable et remise d’un certificat de contre indication au médicament

En cas de forme bulleuse de + de 10% du corps, hospitalisation

Posez une question au dermatologue (pas d'avis médical)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.